Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Mardi 1 Juillet 2008 à 00:00

Profusion d'écrans haute définition mais le contenu se fait attendre

De plus en plus d'Européens sont équipés d'un écran haute définition mais peu en profitent, en l'absence de contenu gratuit, une situation amenée à perdurer plusieurs années, selon une étude publiée par le cabinet Screen Digest qui salue le "dynamisme" de la France.

"A la fin de l'année 2007, environ 30 millions des 165 millions de foyers TV européens étaient équipés d'un écran haute définition, mais seulement un million avait vraiment accès à un service de télévision HD", souligne cette étude. Actuellement, pour accéder à des chaînes en haute définition, les téléspectateurs doivent posséder un décodeur HD et être abonnés à un bouquet par câble, satellite ou ADSL, en général payant.

En 2012, les Européens ne seront encore que 20% à bénéficier d'une qualité d'image et de son haute définition. Cette technologie deviendra vraiment grand public après la disparition de l'analogique, qui surviendra entre 2010 et 2012, et "s'imposera comme la forme standard de télévision gratuite d'ici la seconde moitié de la prochaine décennie", estime l'analyste Vincent Létang, cité dans le communiqué.

En Europe, la disponibilité et la richesse des services HD demeurent "très inégales", selon Screen Digest. Dans ce panorama, la France "fait plutôt bonne figure et semble bien placée pour devenir l'un des marchés les plus dynamiques", ajoute le cabinet britannique. Elle sera notamment le premier pays européen à transmettre, sur la TNT gratuite, cinq de ses six principales chaînes en version HD (TF1, M6, France 2, Arte et Canal+) fin 2008 ou début 2009. Ainsi, un tiers des foyers français regarderont des programmes en HD en 2012.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution