Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Vendredi 1 Août 2008 à 00:00

France Télécom confirme ses objectifs 2008 après un bon premier semestre

France Télécom, qui a publié jeudi des résultats au premier semestre supérieurs aux attentes du marché, a confirmé ses objectifs annuels en dépit des signes de ralentissement qu'il constate dans certains pays.

Au premier semestre, le groupe a enregistré un bénéfice net en baisse de 19,1% à 2,675 milliards d'euros, notamment à cause d'une base de comparaison défavorable liée à des raisons fiscales. Mais il progresse de 4,4% hors "éléments non récurrents" et est supérieur aux attentes des analystes. Le chiffre d'affaires est en hausse de 1,5%, à 26,304 milliards d'euros. Ces résultats ont été salués par les investisseurs: vers 10H45, le titre France Télécom prenait 2,78% à 20,33 euros à la Bourse de Paris, dans un marché en baisse de 0,22%.

"Les très bons résultats du semestre écoulé témoignent du bien-fondé de la stratégie du groupe, tant en Europe occidentale que dans les pays émergents", a commenté Didier Lombard, le PDG de France Télécom, cité dans un communiqué. Cette performance permet au groupe de confirmer ses objectifs pour 2008: le groupe table sur la génération d'un "cash-flow organique" supérieur à 7,8 milliards d'euros, le maintien du taux d'investissement à environ 13% du chiffre d'affaires et la stabilité du taux de marge brute opérationnelle. Le directeur financier du groupe, Gervais Pellissier, a confirmé l'objectif de croissance de 2 à 3% du chiffre d'affaires en 2008, avec une "quasi-stabilité" de l'activité résidentielle (internet et téléphonie fixe) en France.

Pour le second semestre, "le groupe considère que la croissance de son chiffre d'affaires devrait rester supérieure à la moyenne des marchés sur lesquels il est présent, même si certains marchés pourraient connaître un ralentissement compte tenu du contexte économique", a précisé M. Pellissier. Sur le semestre, France Télécom poursuit sa mutation vers les technologies de l'internet (IP) et les pays émergents (14,5% du chiffre d'affaires contre 13,6% un an plus tôt).

Au 30 juin, les ventes des services résidentiels s'élèvent à 11,3 milliards, en progression de 1,8%. Le nombre d'accès à l'ADSL en Europe est de 12,2 millions au 30 juin, soit 2 millions d'accès supplémentaires sur un an. En France, dans le haut débit, Orange affiche une part de marché de 49,5% contre 49,2% un an plus tôt, avec un gain de 1,2 million de clients. L'activité mobile enregistre un chiffre d'affaires de 14,38 milliards d'euros, en progression de 1,9%, grâce "à la poursuite du développement des marchés à fort potentiel de croissance, notamment en Pologne, et à l'amélioration de la croissance dans les marchés matures d'Europe occidentale, notamment au Royaume-Uni et en France".

En France, le mobile enregistre une progression de ses ventes de 4,8% à 5,06 milliards: le groupe compte 24,31 millions de clients mobiles et a conquis 77.000 nouveaux clients sur le semestre (contre 71.000 pour son concurrent SFR). Toutefois, le revenu moyen par client (Arpu), chiffre-clé du secteur, baisse encore de 1,2% à 398 euros par an. Au Royaume-Uni, le nombre de clients mobile est resté stable sur an, en Espagne il progresse de 0,82% tandis qu'en Pologne il est en légère baisse de 0,70%.

La marge brute opérationnelle a atteint 9,675 milliards pour la période, soit un taux de 36,8%. France Télécom a par ailleurs annoncé la distribution d'un acompte sur dividende ordinaire de 0,60 euro par action, qui sera payé le 11 septembre. Il se réserve la possibilité de verser une rémunération additionnelle au titre de l'exercice 2008.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution