Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Lundi 1 Septembre 2008 à 00:00

Ce que prévoit l'ENTV pour le Ramadhan

La production nationale couvrira 73,69%, soit 409 heures de diffusion de la grille des programmes de la télévision algérienne pour le mois de ramadhan 2008.

Avec une moyenne de 140 heures de diffusion, la production arabe sera représentée à hauteur de 25,32% dans cette grille qui réserve 6 heures de diffusion pour les programmes occidentaux (1,08%). Animant une conférence de presse, lundi à Alger, le directeur général de l'ENTV, M. Hamraoui Habib Chawki, a affirmé que «nous nous sommes focalisés, cette année, sur la production nationale», soulignant la nécessité de faire du mois de ramadhan 2008 une occasion «pour récolter les fruits des années précédentes en matière de qualité». La grille de ramadhan 2008 sera, selon son fascicule, marquée par des nouveautés dont «un deuxième feuilleton social national qui sera diffusé à partir de 22 h, un nouveau programme religieux, à savoir un concours de récitation et de psalmodie du Coran intitulé «Forsane el-Coran» (les chevaliers du Coran), outre un feuilleton religieux à diffuser en fin d'après-midi.

Les programmes seront répartis sur plusieurs plages horaires, la première s'étalant de 13h30 à la rupture du jeûne (Iftar) et qui comprend, entre autres, un documentaire de 30 parties sur la Sira (biographie) du prophète Mohamed QSSSL, et un feuilleton arabe intitulé «Charaf Fath El-bab» de Racha Cherbatanji (30 épisodes). «Qamar Beni Hachem», un feuilleton religieux de Mohamed Cheikh Nadjib (30 épisodes) sera également compris dans cet espace. Après l'Iftar, le téléspectateur pourra apprécier des extraits musicaux chaâbi-andalous suivis de deux séries humoristiques «Imarat el-Hadj Lakhdar 2» de Mohamed Zemmouri et «Hal wa Ahwal 2» de Mohamed Sahraoui. Le feuilleton «Qouloub fi Siraa» de Nazim Qaidi et la série comique «Aailet El-Djamii» seront également diffusés pendant cette tranche horaire.

Par ailleurs, la dernière tranche (21h45 - 01h00) sera consacrée à la diffusion des feuilletons algériens «El-Bedra 2» de Mohamed Hazourli (30 épisodes), «Achwak El-Madina» de Ali Aïssaoui (20 épisodes) qui seront suivis d'un programme de variétés «Sahret El-Ahbab», de l'émission «Forsane el-Coran», des conférences religieuses et des variétés de «Alhan wa Chabab».

Les chaînes satellitaires «Canal Algérie» et «A3» reconduiront certains de leurs programmes tout en les adaptant avec les spécificités du mois sacré. Elles proposeront aux téléspectateurs quelques programmes communs avec la chaîne terrestre, en sus du feuilleton «Abou Djaâfar el Mansour» de Chawki el-Madjiri. Par ailleurs, le journal d'information, que la chaîne «Canal Algérie» diffuse habituellement à 19h00, sera décalé d'une heure car coïncidant avec l'horaire de l'adhan et la rupture du jeûne.

Répondant à une question sur l'absence du programme «caméra cachée» pour cette année, le DG de l'ENTV a indiqué que ce qui a été proposé en la matière n'est pas à la hauteur, rappelant le critère rigoureux de la qualité dans le choix des programmes. Revenant sur le concours «Forsane el-Coran», M. Hamraoui a précisé qu'il répondait aux besoins des jeunes, notamment sur le plan religieux, en faisant observer que «des dizaines de milliers de candidats ont participé au casting». A l'image des programmes «Alhan wa chabab» et «Forsane el-Coran», la télévision algérienne «envisage un programme similaire dans le domaine du football», révèle le DG de l'ENTV.

A la question de savoir si la télévision algérienne s'intéressera aux préoccupations des citoyens pendant le mois sacré, notamment la flambée des prix des différents produits alimentaires, il a précisé que ce volet «est déjà pris en charge dans le journal télévisé». Pour ce qui est du projet de réalisation de chaînes thématiques et régionales, il a affirmé que «les préparatifs sont en cours» pour la matérialisation de ce projet. Répondant à une question sur le Festival international du film arabe abrité début juillet par la wilaya d'Oran, M. Hamraoui s'est dit «satisfait» quant au déroulement de la manifestation et de sa couverture médiatique par les différentes chaînes de télévision et journaux arabes.

R.N./ Quotidien d'Oran
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution