Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Lundi 5 Mars 2001 à 00:00

Fiction: France 2 continuera à innover

France 2, malgré le score décevant de la première partie de "Rastignac ou les ambitieux", s'est dite jeudi bien décidée à continuer à innover dans le domaine de la fiction française, dont elle se veut "le laboratoire".

Michèle Cotta, directrice générale de la chaîne, "refuse le terme d'échec" pour cette "production décalée à l'écriture originale"( 4x90 minutes pour un budget de quelque 35 MF), dont elle réaffirme que "c'est exactement ce que doit faire le service public". "On sait que de temps en temps, il faut aller plus loin, prendre des thèmes plus cruels dans des termes plus crus. C'est aussi notre honneur", a-t-elle dit lors d'un point de presse.

Laurence Bachman, directrice de la fiction, a également insisté: "On fait avancer la télévision, c'est aussi notre rôle. Dans 5 ou 6 ans, ce sera l'écriture audiovisuelle et on dira que Rastignac était le premier".

La chaîne publique consacre cette année à la fiction un budget quelque 700 MF avec trois cases de programmation en "prime time" les lundi, mercredi et vendredi. Elle poursuit les fictions de prestige et de patrimoine historique et littéraire avec des comédiens souvent venus du cinéma. France 2 manifeste également "une volonté d'élargissement à des thèmes contemporains" notamment dans les sujets de société.

Dans les fictions de prestige du lundi en tournage ou en prochaine diffusion, Laurence Bachman a annoncé "Nana" librement adapté de l'oeuvre de Zola avec Jocelyn Quivrin (Rastignac), "Le champ dolent", une fresque d'Hervé Baslé sur la paysannerie française avec Jean Yanne, "Napoléon" (4x90 minutes) adapté du roman de Max Gallo par Didier Decoin avec Christian Clavier dans le rôle titre, Isabella Rosselini et John Malkovich (début du tournage en mai).

Se préparent aussi un "Casanova" (2x90 minutes) sur la jeunesse de Casanova avec Thierry Lhermitte et Stefano Accorsi, une "vraie coproduction européenne", "Le grand magasin" (2x90 minutes) avec Miou-Miou, dont c'est le premier rôle pour la télévision, "Madame de" de Jean-Daniel Verhaeghe, adaptée du roman de Louise de Vilmorin avec Carole Bouquet dans le rôle titre et "Le lion", réalisé par Serge Moati avec Jean-Paul Belmondo.

Pierre Richard interprétera "Robinson Crusoe" d'après le roman de Daniel Defoe et Arielle Dombasle sera une nouvelle "Sissi". A noter dans les fictions du mercredi, l'apparition de vraies comédies telles "L'impasse du cachalot" réalisée par Elisabeth Rappeneau et interprétée par Hélène Vincent (grande actrice de théâtre "découverte" au cinéma dans "La vie est un long fleuve tranquille"), ou "Un potager pour deux" avec Macha Méril et Jean-Pierre Cassel en "nouveaux retraités". Et la première coproduction de la comédienne Corinne Touzet devenue productrice (Corilan) "Et demain Paula", sur une femme qui a choisi de vivre dans la rue.

La chaîne poursuit le tournage des aventures de ses "héros civils" tels que "L'instit" avec Gérard Klein ou "Madame la proviseur" avec Charlotte de Turkheim et bien sûr, les "policiers" du vendredi avec des nouveautés comme "Les enquêtes d'Héloise Rome" (ex "Le crime ne paie pas") avec Christine Citti, et "Central nuit" avec Michel Creton.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution