Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Vendredi 11 Août 2000 à 00:00

Le CSA autorise la fusion Vivendi-Seagram

Le bras de fer entre Vivendi, Canal+ et le Conseil superieur de l'audiovisuel (CSA) s'est acheve apres la decision du CSA de "ne pas s'opposer" au dernier projet de fusion presente par Vivendi, qui prevoit de laisser à la chaîne à peage la propriete de son parc d'abonnes.

Une semaine d'intenses negociations a ete necessaire aux dirigeants de Vivendi et Canal+ pour obtenir le feu vert du CSA, oppose au premier montage propose par les deux groupes, qui depouillait la chaîne de son parc d'abonnes et donc de son autonomie de gestion.

Le PDG de Vivendi Jean-Marie Messier, qui pensait, selon une source proche du dossier, que l'examen du CSA ne serait qu'une formalite, a dû se resoudre à rendre à la chaîne cryptee la propriete de son parc d'abonnes. Le nouveau montage scinde toujours Canal+ en deux entites, Canal+ Programmes et Canal+ distribution, mais modifie leurs liens et leur contenu.

Canal+ Programmes, detenue à 49% par Vivendi Universal conformement à la legislation française, englobera la production et la diffusion de programmes, et conservera la propriete integrale de son parc d'abonnes.Canal+ Distribution, filiale à 100% de Vivendi Universal, rassemblera les autres activites de Canal+, comme ses filiales etrangeres, StudioCanal ou CanalSatellite. Elle n'aura que la jouissance du fichier et le gerera. Ce n'est donc plus le "Canal Minus" que denonçaient certains observateurs apres la presentation du premier montage.

Selon un observateur, il semble en effet que "si l'abonne à Canal+ a de la valeur, l'abonne potentiel qu'il represente, pour les nombreux developpements futurs comme l'internet mobile (WAP) que lui proposera Vivendi Universal, en a plus encore".

Si le CSA a accepte l'architecture globale du montage, il a neanmoins averti qu'il serait "extremement attentif à ce que la realisation effective de l'operation et en particulier les contrats entre la chaîne et sa societe de distribution, respectent les principes au vu desquels il s'est prononce".

‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution