Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Samedi 20 Septembre 2008 à 00:00

Les vedettes du petit écran américain réunies à l'occasion des Emmy Awards

Du "Docteur House" à "Ugly Betty" en passant par les nouveaux venus "Mad men", tout ce que le petit écran américain compte de vedettes va se réunir dimanche à Los Angeles à l'occasion des 60e Emmy Awards, l'équivalent des Oscars pour la télévision.

Dans la catégorie reine du feuilleton dramatique, l'Emmy va se jouer entre "Mad men", situé dans le milieu de la publicité du début des années 1960 et très bien reçu par la critique, les séries judiciaires "Damages" et "Boston Justice", ainsi que "Lost, les disparus", "Dexter" et "Docteur House". L'interprète de cette dernière série, Hugh Laurie, est nommé dans la catégorie du meilleur acteur dans un rôle dramatique.

Laurie, qui obtient sa troisième nomination, est l'un des acteurs de télévision les mieux payés avec environ 400.000 dollars par épisode, selon la presse spécialisée de Hollywood. Il disputera le trophée à Michael C. Hall, interprète du tueur en série "Dexter", Gabriel Byrne ("In treatment"), Bryan Cranston ("Breaking bad"), John Hamm ("Mad men") et James Spader, qui a déjà trois Emmys au compteur depuis 2004 grâce à "Boston justice".

Parmi les actrices dans une série dramatique, Glenn Close, qui a décroché la 11e nomination de sa carrière grâce à "Damages", est opposée à Sally Field ("Brothers and sisters"), déjà lauréate de deux Oscar et trois Emmy, Mariska Hargitay ("New York Unité spéciale"), Holly Hunter, Oscar en 1994 ("Saving Grace") et Kyra Segdwick ("The Closer, LA enquêtes prioritaires"). C'est une série comique, "30 Rock", qui mène au nombre de nominations pour un feuilleton, 17, notamment pour Alec Baldwin dans la catégorie du meilleur acteur de comédie.

Sa partenaire à l'écran Tina Fey est elle aussi sélectionnée comme actrice de comédie, mais aussi pour sa participation à "Saturday Night Live" où elle a récemment livré une imitation mémorable de la candidate républicaine à la vice-présidence Sarah Palin. Les rivaux de Baldwin, déjà nommé six fois aux Emmys mais jamais récompensé, sont Steve Carell, troisième sélection en autant d'années pour "The office", tout comme Charlie Sheen grâce à "Two and a half men", le nouveau venu Lee Pace ("Pushing daisies") et le triple vainqueur d'Emmy Tony Shalhoub ("Monk").

Tina Fey devra triompher de la tenante du titre America Ferrera ("Ugly Betty"), de la lauréate de 2006 Julia Louis-Dreyfus ("The new adventures of old Christine"), de Christina Applegate ("Samantha who?") et de Mary-Louise Parker, mère de famille trafiquante de drogue dans "Weeds", dont c'est la cinquième nomination. Face à "30 Rock", les séries comiques retenues sont "The office", "Two and a half men", "Curb your enthusiasm" et "Entourage".

Au nombre de nominations toutes catégories confondues, le feuilleton historique de la chaîne câblée HBO "John Adams" domine avec 23 nominations. "John Adams", un feuilleton en sept parties mettant en scène Paul Giamatti (révélé dans le film "Sideways") dans le rôle du deuxième président des Etats-Unis, a récolté des sélections pour le rôle principal, mais aussi pour les seconds rôles de Tom Wilkinson, Stephen Dillane et David Morse.

D'autres grands noms de Hollywood figurent parmi les sélectionnés, entre autres Kevin Spacey, Ralph Fiennes, William Shatner, Laura Dern, Judi Dench et Laura Linney dans des téléfilms ou des mini-séries. HBO figure en tête des chaînes avec 85 nominations, devant les chaînes hertziennes ABC (76), CBS (51) et NBC (50). Les Emmys, récompensant des programmes diffusés entre le 1er juin 2007 et le 31 mai dernier, sont décernés depuis 1949 par l'Académie des arts et des sciences de la télévision.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution