Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Dimanche 28 Septembre 2008 à 00:00

Audiovisuel public: 473 millions d'euros pour compenser arrêt de la pub

Le projet de loi de finances 2009 présenté vendredi consacre 473 millions d'euros pour compenser la suppression progressive de la publicité sur France Télévisions et Radio France.

Le projet de loi sur l'audiovisuel public, qui devrait être présenté en conseil des ministres fin octobre, prévoit pour janvier 2009 l'arrêt de la publicité après 20H00 sur les chaînes de France Télévisions et un changement du régime publicitaire de Radio France. Comme annoncé précédemment, 450 millions d'euros seront alloués à France Télévisions, et 23 millions iront à Radio France. Le projet de budget 2009 consacre par ailleurs 3 milliards d'euros à la mission "Avances à l'audiovisuel", soit une hausse de 3,8% par rapport au projet de loi de finances 2008 (PFL 2008).

Cette mission regroupe les budgets alloués aux télévisions et radios du service public, et à l'Institut national de l'audiovisuel (INA). Outre la compensation de la suppression de la publicité, le projet de budget 2009 prévoit 2,039 milliards d'euros alloués à France Télévisions (+2,46% par rapport au PLF 2008). Radio France recevra, en plus de la compensation, 560 millions d'euros (+3,9%), Arte France 232 millions (+4%) et l'INA 86 millions (+3,6%).

La préparation du passage à la télévision numérique prévu pour le 30 novembre 2011 se voit allouer 15 millions d'euros. La mission "Médias" (presse, soutien à l'expression radiophonique locale, audiovisuel extérieur) verra quasiment doubler sa dotation, à 1,01 milliard d'euros en raison du nouveau programme destiné à compenser la suppression progressive de la publicité à France Télévisions et Radio France. Les crédits alloués à l'Audiovisuel extérieur de la France s'élèvent à 298 millions d'euros. Ils sont alloués à la holding dont le nom provisoire est AEF, et aux sociétés qu'elle regroupe, France 24, Radio France Internationale (RFI) et TV5Monde.

Cette somme comprend 233 millions destinés aux entreprises de l'audiovisuel extérieur, financé sur le budget général, complétés de 65 millions venus du compte de concours financiers "Avances à l'audiovisuel". Le programme presse recule de 1,06% par rapport au PLF 2008, à 280 millions d'euros. Selon le ministère de la Culture et de la Communication, au sein de ce programme, figurent également 111,4 millions d'euros (en hausse de 2 millions d'euros par rapport au PLF 2008) au titre des abonnements souscrits par l'Etat à l'AFP.

"L'Etat négocie actuellement le prochain contrat d'objectifs et de moyens (de l'AFP) afin d'accompagner l'agence dans une phase décisive de son redressement et de sa modernisation", précise le projet de loi. Les orientations de crédits pour la mission Médias sont de 1 milliard d'euros pour 2010 et 989,02 millions d'euros pour 2011.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution