Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Mercredi 1 Octobre 2008 à 00:00

Hollywood en guerre contre un logiciel permettant de copier des DVD

Les studios de Hollywood ont déclenché une bataille juridique pour empêcher la diffusion d'un nouveau logiciel de RealNetworks permettant de copier des films sur DVD, en violation, selon eux, des droits sur la propriété intellectuelle.

Dès le jour de la sortie de ce logiciel mardi, l'Association du cinéma américain (MPAA) a porté plainte dans un tribunal fédéral de Los Angeles pour faire interdire sa distribution et exiger des dommages et intérêts. "Le (logiciel) RealDVD de RealNetworks devrait s'appeler +DVDVolé+", a affirmé le conseiller juridique de la MPAA, Greg Goeckner. "RealNetworks sait que son produit est illégal et sape la confiance établie à grand peine entre les producteurs de film américains et la communauté informatique", a ajouté M. Goeckner dans un communiqué.

RealNetworks entend pour sa part faire reconnaître la légalité de son programme informatique, et sa conformité avec un accord de licence de l'Association de contrôle des copies de DVD. "RealNetworks a entrepris des démarches juridiques pour protéger le droit du consommateur à utiliser librement les DVD qu'il achète", a fait valoir la société de Seattle (Etat de Washington, nord-ouest des Etats-Unis). "Nous sommes déçus de voir l'industrie du film imiter l'industrie du disque et essayer d'empêcher les avancées technologiques, au lieu de faire bon accueil à des changements apportant plus de valeur et de flexibilité aux acheteurs de DVD", fait encore valoir RealNetworks, dont le logiciel était disponible en ligne mardi pour quelque 30 dollars.

Les avocats de la MPAA estiment que le nouveau logiciel court-circuite "illégalement" les dispositifs anti-piratage installés dans les DVD. "Les grands studios ont lourdement investi dans des technologies permettant d'accéder aux (programmes) de diverses nouvelles façons", a souligné M. Goeckner. "Mais nous défendrons vigoureusement notre droit à empêcher des sociétés de commercialiser des produits qui trompent le consommateur et violent clairement la loi".

Selon les studios, le programme RealDVD permet de faire des copies pirates de DVD loués, ce qui ouvre la porte à "du vol massif de contenu créatif". RealNetworks estime en revanche que son programme protège les propriété intellectuelle et limite de fait l'utilisation des copies à l'ordinateur de l'utilisateur, qui ne peut pas diffuser les copies qu'il réalise. "RealDVD permet de stocker, gérer et regarder des DVD sur son ordinateur", fait valoir RealNetworks, mais le programme "ne permet pas de distribuer des copies de DVD".

La MPAA est très vigilante sur le piratage, qui coûte selon elle quelque 11 milliards de dollars par an à l'industrie mondiale du film, sans compter les téléchargements illégaux sur internet qui représenteraient 7 milliards de dollars supplémentaires. La MPAA rassemble les studios Sony Pictures Entertainment, Walt Disney Studios Motion Pictures, Paramount Pictures, Twentieth Century Fox Film Corporation, Universal City Studios et Warner Bros.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution