Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Dimanche 11 Mars 2001 à 00:00

"Strip-tease" termine la saison

Pour son dernier numéro de la saison, le magazine "Strip-Tease" sur France 3 part en Corée du Nord pour un reportage parfois désopilant parfois effrayant, un documentaire de Philippe Dutilleul intitulé "Une délégation de très haut niveau", qui sera diffusé le dimanche 11 mars à 17H55.

Tournée en avril dernier, cette chronique d'un voyage de parlementaires belges de tous bords est un révélateur terrible sur le dernier Etat stalinien de la planète. Quelques jours après la diffusion de ce film sur la télévision francophone belge RTBF, l'élu socialiste belge et président honoraire du parlement wallon Willy Burgeon, qui affichait ouvertement ses sympathies pour la dictature nord-coréenne, a été privé de tout mandat exécutif.

Chargée de mener l'enquête sur la réalité en Corée du Nord, la délégation parlementaire emmenée par Willy Burgeon ne voit que la façade que veulent bien lui présenter les officiels nord-coréens, au pays du "grand leader vénéré Kim-Il-Sung et de son fils Kim Jong-Il". Pendant toute leur visite, on "les balade", dans tous les sens du terme. L'un d'eux, un peu plus lucide résume la situation : "On est au pays d'Ubu roi".

Dûment encadrée, "la délégation de très haut niveau" visite une école où des enfants prodiges embrigadés chantent les louanges du chef de l'Etat, se retrouve dans un magasin d'Etat vide de clients ou dans une bibliothèque gigantesque abritant une vingtaine d'ouvrages d'un même auteur, à des milliers d'exemplaires...

Quant à vérifier la réalité de la pénurie alimentaire qui frappe le pays, c'est une autre affaire. Pas question de voir un marché ou de rencontrer des Nord-coréens sans accompagnement officiel. Les parlementaires belges partagent un pique-nique au bord de la rivière, dansent et chantent l'Internationale avec leurs hôtes. Malaise devant ces compromissions, sourire gêné des membres de la délégation qui gobent la propagande. "Une délégation de très haut niveau" a été primée cette année au FIPA de Biarritz.

Interrogé par l'AFP, l'un des auteurs belges, Marco Lamensch, qui propose "Strip-Tease" avec Jean Libon, reconnait: "On n'est pas très politiquement correct. Strip-Tease met le doigt sur certaines caractéristiques du monde politique que les journaux télévisés ne montrent pas(...) On avait pris la précaution de montrer le film aux sept parlementaires en présence de la presse. Ils étaient alors assez contents..." Il estime qu'en France "ce serait plus compliqué" de faire un tel film.

Le magazine est diffusé en Belgique en "prime time" et mensuellement. Sur France 3 depuis 1992, il n'a cessé de changer de case horaire (actuellement diffusé le dimanche à 17H55). "On reprendra peut être fin 2001 ou en janvier 2002.

Nous produisons ce que nous pouvons produire et la chaîne diffuse à son rythme", précise Marco Lamensch. L'audience moyenne pour la dernière série d'inédits de "Strip-Tease" est de 1,8 million de télespectateurs et 12,8% de parts d'audience.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution