Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Jeudi 6 Novembre 2008 à 00:00

Les autorités US autorisent les connections internet via des fréquences TV

Les autorités américaines ont décidé que des connections internet sans fil pourraient utiliser des fréquences hertziennes laissées vacantes par l'avènement de la télévision numérique, au terme d'une bataille d'influence entre "nouveaux" et "anciens" médias.

"Les règles adoptées aujourd'hui permettront l'utilisation de nouveaux types d'appareils novateurs dans les fréquences non utilisées pour permettre la transmission de données en bande large", a annoncé la Commission fédérale des communications (FCC), dans un communiqué. "C'est une claire victoire pour les internautes et tous ceux qui veulent de bonnes communications sans fil", s'est immédiatement félicité le co-fondateur de Google, Larry Page. La décision de la FCC donne en effet raison à des poids lourds internet comme Microsoft et Google, qui avaient fait valoir que la libération d'"espaces blancs" hertziens pourrait "aider à lancer une nouvelle vague d'innovations technologiques" permettant le développement de nouveaux types de liaisons internet, comme cela a été le cas avec le développement de l'internet sans fil (wifi).

En face, des chaînes de télévision et des producteurs de théâtre avaient fait valoir que laisser téléphones et baladeurs utiliser des fréquences hertziennes jusqu'à présent utilisées par la télévision risquait d'entraîner toutes sortes d'interférences pour leurs spectateurs, estimant que les technologies expérimentales n'offraient pas de garanties dans ce domaine. "Rien dans le rapport d'(une commission technique de la FCC) ne rassure sur le fait qu'un appareil à 40 milliwatts utilisant un canal adjacent dans une zone de diffusion donnée ne provoquerait pas d'interférences à grande échelle, perturbant la réception de signaux télévisés pour un nombre inacceptable de téléspectateurs", avaient fait valoir les patrons des principales chaînes de télévision hertziennes (Fox, ABC, CBS et NBC), dans une lettre ouverte adressée le mois dernier à la FCC.

Les producteurs des théâtres de Broadway s'étaient aussi inquiétés. "'Vous m'entendez?' n'est PAS ce que le public veut entendre dire par des acteurs en scène", avait fait valoir la Ligue de Broadway vendredi dernier: "Les acteurs portent des micros sans fil utilisant des fréquences qui pourraient bientôt être compromises" par téléphones portables et baladeurs, s'était inquiétée l'organisation. La FCC, dont la décision anticipe sur le basculement de la télévision au numérique prévu en février aux Etats-Unis, a cependant assuré que le fonctionnement des micros sans fil serait protégé "de diverses façons" dans les stades et les théâtres.

Lors de la même réunion, la FCC a donné son feu vert sous conditions à deux autre opérations, la fusion des réseaux de téléphonie mobile Verizon Wireless et Alltel, et le lancement du réseau WiMax par les opérateurs Clearwire et Sprint/Nextel. Pour le développement du réseau WiMax, Sprint Nextel devra notamment renoncer progressivement à des aides publiques destinées au maintien d'un service téléphonique universel. Le WiMax, nouvelle technologie de transmissions sans fil, peut transporter des données en très haut débit sur plusieurs kilomètres, bien davantage que tous les systèmes actuels de téléphonie sans fil ou de wifi. Pour Verizon Wireless et Alltel, la FCC demande, comme l'avait déjà fait le ministère de la Justice la semaine dernière, que les opérateurs cèdent des actifs dans 22 Etats, pour préserver la concurrence.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution