Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Lundi 19 Mars 2001 à 00:00

L'internet sur téléphone cellulaire en vedette au CeBIT 2001

Le monde de l'informatique et des télécommunications a rendez-vous à partir de jeudi au CeBIT de Hanovre (nord de l'Allemagne), l'un des grands salons mondiaux du secteur, dominé cette année par les technologies de l'internet via la téléphonie mobile.

Le nombre d'exposants atteint un niveau record avec 8.015 entreprises ou institutions en provenance de 68 pays. Jusqu'au 28 mars, les organisateurs attendent environ 780.000 visiteurs, professionnels à la recherche des dernières innovations technologiques ou simples particuliers intéressés par les nouvelles tendances de l'internet, de l'ordinateur et du téléphone.

Ils se renseigneront par exemple sur la bague qui permet de surfer sur l'internet, la casquette faisant fonction de micro et des boucles d'oreilles utilisées comme haut-parleur, des objets qui seront présentés au CeBIT par le groupe informatique américain IBM.

Les fabricants rivalisent d'appareils mobiles permettant la transmission toujours plus rapide de données grâce au GPRS, services de deuxième génération d'accès à l'internet sur téléphone mobile, attirés par l'explosion du commerce électronique (e-commerce).

Selon une étude de l'Observatoire européen de l'information et des technologies (EITO), le chiffre d'affaires de l'ensemble des marchés mondiaux de l'informatique et des télécommunications devrait progresser cette année de 10% à 1,90 milliard d'euros.

Les Etats-Unis se taillent la part du lion avec 36% du total, suivis de l'Europe (sans l'Allemagne) avec 22,9%, du Japon (11%) et de l'Allemagne (5,7%). Mais c'est l'Europe qui a enregistré l'an passé le plus fort taux de croissance (13%), devant les Etats-Unis (+8,2%) et le Japon, selon l'EITO.

Le marché de l'informatique et des télécoms en Europe devrait progresser cette année de 11% à 538 milliards d'euros et de 8,9% à 597 mds EUR en 2002. D'où l'importance du paiement sécurisé qui sera abordé durant le salon.

Très attendus, les prototypes de téléphones mobiles de troisième génération UMTS, celle qui succèdera à la norme intermédiaire GPRS. Les grands groupes mondiaux de télécommunication présenteront leurs "bijoux", pour lesquels ils se sont lourdement endettés ces deux dernières années en acquérant à grands frais des licences en Europe.

Autres attractions, les appareils multi-fonctions, qui font office de PC, d'agenda électronique et de téléphone mobile, tels le "Smartphone" d'Ericsson ou le "Communicator" de Nokia.

A la conquête de l'internet dans les tâches ménagères, des fabricants montreront comment mettre en marche à distance le four à micro-onde ou la machine à laver. Qu'il faut toujours charger avant de partir de chez soi. Se connecter à l'internet en branchant un fil dans une prise de courant de son appartement? Le leader allemand de l'énergie RWE le démontrera.

Le groupe a effectué des tests avec 200 foyers et entreprises pour développer la technologie Powerline Communication (PLC).

Plus de la moitié des exposants du CeBIT viennent d'Allemagne. Parmi les autres pays, Taïwan décroche la palme du plus grand nombre d'exposants avec 522 stands, suivi des Etats-Unis (502), de la Grande-Bretagne (342), la Suède (129), la Suisse (122) et la France (115).
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution