Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Mardi 20 Mars 2001 à 00:00

USA: lancement de la construction de nouveaux satellites espions

Le Bureau national de reconnaissance (NRO), l'une des agences les plus secrètes de la nébuleuse du renseignement aux Etats-Unis, a débuté la mise en oeuvre d'un gigantesque programme top secret de construction d'une nouvelle génération de satellites espions, révèle le quotidien Los Angeles Times.

Plusieurs sociétés du sud de la Californie spécialisées dans l'aérospatiale, dont Boeing Satellite Systems, Marconi Integrated Systems et Raytheon Electronic Systems, ont ainsi commencé à recruter dans tout le pays et dans le plus grand secret des milliers d'ingénieurs en prévision de ce qui s'annonce comme le plus grand contrat dans le domaine du renseignement militaire jamais octroyé.

Selon John Pike, un analyste militaire de la Federation of American Scientists (FAS), le montant de ce contrat s'élève à environ 25 milliards de dollars et devrait permettre la création de 20.000 emplois.

L'ampleur de ce programme, qui s'étendrait sur deux décennies, serait comparable au projet Manhattan de mise au point de la bombe atomique durant la Deuxième Guerre mondiale.

Selon la FAS, le nombre de ces satellites militaires sera compris entre 12 à 24. Ils seront plus petits et moins coûteux que ceux actuellement en service, qui coûtent environ un milliard de dollars l'unité, pèsent 15 tonnes et prennent 18 mois à construire.

Ces satellites espions de la nouvelle génération seront équipés de radars, de télescopes et d'équipements d'imagerie extrêmement sophistiqués. Ils seront placés sur une orbite beaucoup plus lointaine, ce qui les rendra plus difficile à détecter. Ils seront capables de recueillir 20 fois plus d'images que le réseau actuel et de fournir une image en temps réel des futurs champs de bataille.

L'énigmatique NRO avait annoncé ce projet, dont le nom officiel est Architecture d'imagerie du futur (Future Imagery Architecture, FIA) dans un communiqué laconique de trois paragraphes en septembre 1999, en octroyant le contrat de construction des satellites au constructeur aérospatial Boeing.

Le coût, la durée et les détails du projet sont classés top secret. Créée en 1960, la NRO, basée à Chantilly (Virginie), est la plus secrète des agences de renseignement américaines. Même son logo était classé top-secret jusqu'en 1994.

Son budget annuel, estimé à six milliards de dollars, est supérieur à ceux de la CIA ou de l'Agence nationale de sécurité (NSA). ------------------------------------------------------------------------
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution