Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Samedi 17 Janvier 2009 à 00:00

TNT : De la bascule à l'arnaque

Le calendrier est désormais connu.

Jusqu'à fin 2011, l'extinction du signal analogique (le mode de diffusion) va se faire progressivement. Pour aider les populations à vivre cette révolution télévisuelle, la communication s'organise. En toile de fond, une crainte : que certaines entreprises peu scrupuleuses en profitent pour vendre à des foyers crédules des équipements parfaitement inutiles et hors de prix. On s'en doutait, mais on commence à en prendre conscience. Faire passer des millions et des millions de foyers vers la télévision numérique, la TNT, ne sera pas un long fleuve tranquille.

La loi a fixé une échéance de principe : au 30 novembre 2011, toute la France devra avoir basculé vers le numérique. À cette date, le mode de diffusion analogique s'éteindra définitivement. Ce passage vers le « tout-numérique » va se faire progressivement par régions (celles dessinées par France 3), à partir de cette année. Si des expérimentations ont lieu à Coulommiers (77) ou, prochainement, dans un village alsacien, la première à vraiment franchir le pas sera le Nord-Cotentin, au quatrième trimestre.

Informer, expliquer, assister, aider

Pour accompagner les Français dans cette révolution télévisuelle, France Télé Numérique (un organisme paritaire État/chaînes historiques) s'attache à les « informer, expliquer, assister, aider », selon les mots de son président, Philippe Lévrier. Doté d'un budget de 370 millions d'euros pour 2009, ce groupement va initier une grande campagne de publicité nationale, ensuite déclinée localement lors du passage effectif vers le numérique.Mais pour faire passer le message, l'organisme compte également s'appuyer sur les élus locaux (surtout les maires), services sociaux et associations. Des relais qui pourront obtenir auprès de France Télé Numérique divers supports (brochures, par exemple) « expliquant à la population de manière simple et pédagogique les différentes manières de recevoir la TNT, l'équipement nécessaire, le calendrier ou encore les conditions d'accès à l'aide financière destinée aux plus démunis ».

Charte de bonne conduite

En parallèle, le groupement entend éviter que certains margoulins ne profitent de l'occasion pour vendre à prix d'or des équipements parfaitement inutiles. « C'est une vraie crainte », reconnaît Fayçal Daouadji, responsable des relations extérieures de France Télé Numérique. Pour limiter les abus, le groupement propose aux antennistes, distributeurs et revendeurs-installateurs d'adhérer à une charte de bonne conduite. « L'idée, c'est que les signataires s'engagent à fournir aux consommateurs une information loyale, à leur proposer des produits premiers prix et des prestations à des tarifs conventionnés raisonnables », souligne Pierre Costanzo, responsable technique de France Télé Numérique.

À Coulommiers, où l'analogique s'éteindra définitivement le 4 février, une demi-douzaine d'entreprises ont adhéré à la charte. Malgré tout, « quelques coups de canif au contrat ont déjà été constatés », révèle Ève-Lise Blanc-Deleuze, directrice déléguée du groupement. Si l'on ajoute les abus de plus en plus fréquemment signalés à l'UFC-Que Choisir d'un peu partout en France, la vigilance s'impose effectivement...

Source : "Que Choisir"-Arnaud de Blauwe
http://www.quechoisir.org/article/Des-cette-annee-des-regions-vont-commencer-a-basculer-vers-le-tout-numerique-Des-arnaques-a-l-equipement-apparaissent-deja/F05A4EBDC6EC830FC125753F00576866/TELECOM-MULTIMEDIA/IMAGE-SON/Photo-Vid%C3%A9o/ACTMUL401.htm
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution