Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Lundi 2 Avril 2001 à 00:00

"Passeur d'enfants en Thaïlande"

"Passeur d'enfants en Thaïlande", fiction réalisée par Franck Apprédéris qui sera diffusée sur TF1 ce soir 2 avril à 20H50, emmène le héros incarné par Pierre Arditi dans les rues mal famées de Bangkok et le fait cotoyer l'horreur de la prostitution enfantine.

Diffusé avec la mention "accord parental souhaitable", ce 8ème numéro de la série lancée en mars 1995 aborde un sujet particulièrement difficile, traité avec tact et circonspection.

Le réalisateur souligne qu'il a eu beaucoup de mal à travailler "malgré les autorisations de tournage". Selon TF1, l'équipe, en majorité thaïlandaise (50 Thaïs et 7 Européens) a pris des risques pour tourner, "sous l'oeil d'un représentant de la culture et d'une commission de censure".

Quant à Pierre Arditi, qui interprète Alex chargé de récupérer des enfants disparus ou enlevés, il indique que cet épisode est l'un de ceux qui l'a le plus marqué "tant par le sujet que par les conditions de travail".

Charles (Arnaud Apprédéris) demande à Alex de retrouver sa femme Sue, thaïlandaise et leur petite fille de 7 ans Malee, parties à Bangkok pour des raisons familiales et jamais revenues. Alex découvre vite que Charles ne lui a pas tout dit sur le passé de sa femme, ancienne prostituée, vendue toute jeune par sa famille à la mafia chinoise. Dès lors, dit-il, "si la gamine est là où je pense, il ne s'agit plus de récupérer une enfant pour la rendre à son père, mais d'assistance à personne en danger".

Une course poursuite s'engage à Bangkok, dans les rues chaudes de Patpong puis dans de sordides hôtels de Chieng Maï où des enfants sont livrés au "tourisme sexuel". Avec l'aide d'une jeune femme flic engagée dans le combat humanitaire pour aider les femmes et les enfants de Thaïlande, Alex prend des risques bien qu'il ait été mis en demeure de quitter le pays.
Il va jusqu'à racheter à ses souteneurs la fillette enlevée et est poursuivi par des tueurs auxquels il réussit à échapper.

Le message que souhaite faire passer ce téléfilm, c'est de dire aux Occidentaux que "la Thaïlande est autre chose qu'un pays pour le tourisme sexuel", comme le déclare la jeune femme flic.

"Passeur d'enfants", dont le premier épisode diffusé en mars 1995 avait rassemblé 8,5 millions de télespectateurs (40,3% de parts d'audience), avait réuni lors de la dernière diffusion, en janvier 2000, 6,7 millions de télespectateurs (30,2% de parts d'audience, chiffres Médiamétrie cités par la chaîne).
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution