Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Dimanche 8 Février 2009 à 00:00

David Pujadas veut continuer à "approfondir" le 20H00 de France 2

Le journaliste David Pujadas estime qu'il faut "approfondir" davantage et "moins survoler" l'actualité pour élargir l'audience du journal télévisé de 20H00 sur France 2, qu'il présente depuis sept ans et demi sur France 2.

Interrogé par l'AFP à l'occasion de la sortie chez Flammarion d'un livre qu'il a écrit sur "les coulisses du 20 heures", il estime nécessaire de "ne pas enfiler les perles de l'actualité les unes après les autres", mais au contraire de "s'arrêter sur certains sujets", de "faire un effort de pédagogie", "un effort d'approfondissement, d'explication".

Selon lui, "au lieu d'enfiler les sujets", il faut prendre le parti éditorial de "s'arrêter sur un, deux ou trois sujets" par jour, en s'appuyant sur des invités, des dossiers. Pour David Pujadas, cette stratégie, engagée "il y a un an et demi", explique la progression de l'audience du journal. Depuis plusieurs mois, le 20H00 de France 2 a réduit l'écart qui le séparait du 20H00 de TF1, qui reste cependant nettement en tête. "Les deux journaux sont concurrents", reconnaît David Pujadas. Mais on ne peut pas dire, selon lui, que l'un est "moins bon" que l'autre. Pour lui, TF1 a un "autre positionnement" et fait davantage de "proximité", tandis que France 2 privilégie les informations internationales, politiques et économiques.

Sur l'une ou l'autre chaîne, la "grand messe du 20H00" reste le "carrefour le plus regardé", même si les autres moyens d'information audiovisuels se multiplient (chaînes d'information, internet). L'audience du 20H00 "s'érode un peu", mais il recueille "plus d'audience aujourd'hui que quand je suis arrivé il y a sept ans et demi", relève David Pujadas. Le journaliste confirme cependant qu'une réflexion est en court à France Télévisions pour une nouvelle tranche d'information d'avant-soirée, dont le journal proprement dit ne serait que l'un des éléments. "Cela fait partie des réflexions sur l'+access prime time+", (tranche horaire avant le début de soirée de 20H35) dit-il, mais "pas pour tout de suite". Selon lui, la chaîne M6 "réfléchit aussi à quelque chose comme cela". Mais, ajoute-t-il, la disparition du 20H00 "n'est pas pour demain, même si ce n'est plus l'unique vaisseau sur la mer de l'info".

"Vous subissez des pressions ?", par David Pujadas, aux Editions Flammarion, 250 pages, 21 euros
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution