Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Mercredi 11 Mars 2009 à 00:00

Le futur auditorium de Radio France devrait ouvrir à la rentrée 2013

Le futur auditorium de Radio France, en projet dans le cadre de la réhabilitation de la "Maison ronde", devrait être construit à partir de février 2011 et ouvrir "à la rentrée musicale 2013", a annoncé le groupe radiophonique public.

"Cet auditorium sera doté d'environ 1.400 places avec un orgue et une acoustique particulièrement performante", dont la réalisation a été confiée au cabinet japonais Nagata Acoustics, a déclaré le PDG de Radio France, Jean-Paul Cluzel, lors d'une conférence de presse. "Il sera le lieu de résidence privilégié pour nos orchestres", a-t-il ajouté. Le Philharmonique de Radio France, qui donne actuellement une vingtaine de concerts par an à la Salle Pleyel, devrait avoir à l'avenir sa "résidence naturelle" à la Philharmonie de Paris, la salle de 2.400 places qui doit ouvrir à l'horizon 2012-2013 au parc de la Villette, a précisé le directeur de la musique de Radio France, Thierry Beauvert.

Le "Philhar" donnera toutefois une partie de ses programmes, notamment les plus exigeants, au nouvel auditorium. L'Orchestre national de France, en résidence au Théâtre des Champs-Elysées, pourrait donner moins de concerts à l'avenir dans cette maison qui souhaite accroître sa programmation lyrique. L'auditorium accueillera donc certaines de ses soirées, d'autres pouvant être données à la Philharmonie, selon Jean-Paul Cluzel. La construction de cet auditorium est un des chantiers du plan de requalification de la Maison de Radio France, dont la maîtrise d'oeuvre a été confiée à Architecture Studio et qui doit s'achever fin 2015.

La salle de concerts doit coûter 32 millions d'euros, sur les 240 M EUR prévus pour l'ensemble de la réhabilitation. L'auditorium occupera l'emplacement des anciens studios 102 et 103. Il sera séparé du 104, dont l'acoustique sera améliorée et la jauge réduite de 900 à 4/500 places, par une "rue intérieure" qui traversera la Maison de Radio France. "Ce sera une salle un peu dans l'esprit de celle que Jean Nouvel vient de construire à Copenhague", a indiqué le directeur général adjoint chargé des bâtiments, Christian Mourougane.

Il parle d'un "projet jumeau", bien qu'avec 1.000 places en moins, de la Philharmonie de Paris, le public devant entourer la scène. Les travaux, prévus pour durer 26 mois, devraient s'achever vers avril 2013, pour une ouverture au public envisagée au mois de septembre suivant. En quelques mois, Paris, ville autrefois sous-équipée en salle de concerts symphoniques, va donc voir sa capacité augmentée de quelque 2.800 sièges. "Il ne faut pas que ce soit des dépenses immobilières de plus, mais que cela suscite un profond renouvellement de l'offre qui doit se traduire par un renouvellement des publics", a reconnu Jean-Paul Cluzel.

"Nous devons concevoir ensemble (avec l'Orchestre de Paris, NDLR) une vie musicale parisienne complètement renouvelée. Nous voulons qu'elle ne ressemble pas à celle de Londres, où il y a une évidente concurrence des programmations", a-t-il souligné.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution