Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Mardi 3 Avril 2001 à 00:00

Relance du service Iridium

Iridium Satellite LLC, société née de la faillite du système de télécommunications satellitaires Iridium, a annoncé le lancement commercial de services de communication au niveau mondial par satellites.

Iridium Satellite LLC a été créée après la reprise par l'homme d'affaires Dan Colussy, et pour seulement 25 millions de dollars, de l'ancienne société Iridium, mise en liquidation il y a un peu plus d'un an. Le rachat portait sur le réseau de 66 satellites Iridium, tous les actifs terrestres ainsi que les droits de propriété intellectuelle de l'ancienne société.

Cet investissement est minime par rapport aux 5 milliards engloutis par le consortium d'une dizaine de groupes de télécommunications emmené par l'Américain Motorola.

Après plus de trois mois de tests, le centre d'Iridium à Tempe (Arizona, sud-ouest) est maintenant opérationnel, a indiqué Iridium Satellite dans un communiqué. Pour l'instant, la société propose un service de télécommunications mobiles.

Iridium Satellite affirme qu'il sera en mesure au cours de l'été de transmettre des données et de réaliser des connexions internet mais aussi de proposer un service de messagerie. "Notre structure opérationnelle actuelle nous permet de fournir différents services à prix rentables (...) qui garantissent à Iridium d'atteindre un seuil où la compagnie va pouvoir un peu s'y retrouver", a souligne Dan Colussy, PDG d'Irisium Satellite.

Boeing, sous contrat avec Iridium Satellite, est devenu l'opérateur du réseau de 66 satellites opérationnels et de sept autres de secours.

En décembre dernier, le Département américain de la Défense est venu à la rescousse de la compagnie en concluant un contrat de 72 millions de dollars avec Iridium portant sur la fourniture de services de communications pendant deux ans.

Le contrat entre Iridium Satellite et le Pentagone permet au service de télécommunications par satellite d'avoir 20.000 abonnés du département de la Défense pendant la durée du contrat. Ce contrat comprend également des options qui porteraient sa valeur cumulée à 252 millions de dollars et étendrait la période d'accès au réseau Iridium jusqu'en décembre 2007.

Dans sa nouvelle configuration, Iridium Satellite doit encore trouver 20.000 abonnés puisque le point d'équilibre se situe à 40.000 abonnés sur la base d'un coût des communications de 1,50 dollar la minute.

Iridium avait été officiellement mis en liquidation le 18 mars 2000 avec la cessation du service de télécommunications par satellite.

Autre système de télécommunications mobiles par satellites, Globalstar rencontre également des difficultés financières et avait décidé en janvier de suspendre le remboursement de ses dettes.

Globalstar est un consortium dirigé par Loral, société américaine avec des activités spatiales et de télécoms, avec des partenaires comme TE.SA.M (France Télécom/Alcatel), Vodafone et Qualcomm.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution