Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Lundi 30 Mars 2009 à 00:00

Les liens entre le web et la télé au coeur du MIPTV, la Chine à l'honneur

Les convergences entre le web et le petit écran seront au coeur du 46ème MIPTV, l'un des plus grands marchés internationaux de l'audiovisuel qui démarre lundi à Cannes sur fond de crise, avec la Chine comme invité d'honneur.

A quelques jours de l'ouverture, 12.000 participants étaient inscrits à ce marché des contenus. Quelque 3.800 sociétés et 3.900 acheteurs de la télévision, du web, de la publicité, des télécoms et des jeux vidéos, à l'affût de programmes neufs, viendront sur la Croisette. "Le nombre d'exposants sera à peu près le même que l'année dernière alors que la crise n'avait pas encore démarré", a expliqué à l'AFP Laurine Garaude, directrice de la division télé du Reed Midem, l'organisateur du MIPTV.

Cent pays seront représentés. La Chine, invitée d'honneur, viendra pour la première fois en délégation officielle menée par le vice-ministre Tian Jin, à la tête de l'Administration d'Etat de la radio, des films et de la télévision (SARFT), qui contrôle tout ce qui rentre et sort dans le pays. La Chine, plus vaste marché audiovisuel au monde, souhaite s'ouvrir sur le monde via des échanges de programmes et des accords de co-productions, avec le géant FremantleMedia par exemple. "En dépit de la crise mondiale, l'économie chinoise reste relativement dynamique", affirme dans un entretien au journal du MIPTV Tian Jin, qui doit donner une conférence mardi.

Lundi, les regards se tourneront vers le Moyen-Orient, représenté par les six télévisions publiques de la Gulf cooperation council (Emirats arabes unis, Oman, Qatar, Arabie Saoudite, Bahreïn, Koweït...) qui a constitué un fonds de production. Deux conférences offriront un état des lieux du paysage audiovisuel de cette région du monde, où le marché du numérique est naissant mais connaît une croissance rapide. La France occupera la deuxième place en nombre d'exposants, derrière le Royaume-Uni et devant les Etats-Unis: Orange, Canal+, TF1, Arte, France Télévisions, AB Groupe seront présents.

Les responsables de M6 Web, de eTF1 ou d'Orange interviendront lors de conférences sur les enjeux de la télévision multi-écrans. La problématique centrale de ce 46è MIP tournera autour des moyens de relier internet à la télévision, ainsi que du financement et de la publicité. Patrick Barry de Yahoo expliquera mercredi comment la technologie et les contenus travaillent ensemble pour amener le web vers la télévision. Martin Sorrell, véritable "gourou" de la pub, patron du groupe britannique WPP (numéro deux mondial de la publicité), est l'une des personnalités très attendues. Il donnera mardi une conférence intitulée "Quels écrans regarderont-ils, avec quels contenus?".

Le directeur de Zillion TV, Mitch Berman, viendra faire mercredi la promotion mondiale de son service de VoD (vidéo à la demande). Zillion TV propose au téléspectateur de constituer son propre "panier" mélangeant différents programmes à travers le monde et de choisir lui-même la publicité qu'il regarde - avec un système qui permet aux annonceurs de le savoir. A terme, la généralisation de ce genre de télévision pourrait menacer les grandes marques de médias traditionnels comme TF1 ou France 2.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution