Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Lundi 2 Avril 2001 à 00:00

Le 38ème MIPTV ouvre ses portes

Le 38ème Marché international des programmes télévisés (MIPTV), qui débute lundi à Cannes, devrait consacrer l'engouement des télévisions du monde entier pour les "formats", ces programmes au cadre fixe (concept, durée) mais déclinés nationalement.

Surfant sur le succès de "Survivor" (qui deviendra "Les aventuriers de Ko Lanta" sur TF1) ou "Big Brother" ("Loft Story", dans sa version "light" pour M6), des dizaines de sociétés viendront présenter la dernière façon de mettre quelques quidams en situation difficile sous l'oeil indiscret de caméras ou de webcams.

Décliné également dans les jeux (plus de trente pays frémissent devant "Qui veut gagner des millions?") le "format" commence aussi à gagner la fiction. Les Européens, très en pointe dans le secteur du format --"Who wants to be a millionaire?" est né en Grande-Bretagne, "Big Brother" aux Pays-Bas --, tenteront de préserver leur avance, peu habituelle, sur les Américains.

Seront notamment présentes des sociétés britanniques (Pearson, Celador...), danoises, suédoises, néerlandaises (Endemol) et françaises (Expand), face aux Américains (Columbia Tristar, Fox...) ou aux Canadiens (Distraction Formats).

Outre la déferlante du "format", le MIPTV accueillera pendant cinq jours, comme chaque année, des milliers de professionnels venus remplir les grilles de leurs chaînes en fictions, documentaires, jeux et émissions diverses. Plus de 11.000 participants sont attendus sur les près de 20.000 mètres carrés de surface d'exposition.

L'Europe fournira le gros des troupes (63% des exposants), suivie par l'Amérique du nord (23%), l'Asie-Pacifique (10%) et l'Afrique-Moyen-Orient (4%). La France est le premier pays exposant (198 sociétés), devant les Etats-Unis (180) et la Grande-Bretagne (162).

Par ailleurs, la présence allemande, sur laquelle le MIPTV donnera un coup de projecteur dimanche, la veille de son ouverture, est en forte progression cette année, avec 105 sociétés contre 76 lors de l'édition 2000.

L'internet, toujours au coeur des préoccupations des professionnels de l'audiovisuel, sera également présent, à travers notamment la 4ème édition des conférences du MIPNET. Didier Bellens, président de RTL Group, ouvrira lundi trois journées de débat, sur le thème "l'impact des nouveaux médias sur la télévision".

D'autres tables rondes aborderont le contenu enrichi, le streaming (vidéo sur internet), la large bande ou le "T-commerce" (commerce via les services de télévision interactifs), dans le sillage du e-commerce.

Par ailleurs, le Marché sera l'occasion pour les chaînes françaises de présenter quelques futurs programmes "phare".

France 2 devrait créer l'événement avec la présentation mercredi du premier volet des très attendues conversations entre François Mitterrand et Jean-Pierre Elkabbach.

Quant à TF1, après avoir fait venir Alain Delon à l'automne dernier pour le MIPCOM, elle continue dans la veine populaire avec Jean-Paul Belmondo, qui viendra dévoiler les premières images de sa mini-série "Ferchaux".

La ministre de la Culture et de la Communication, Catherine Tasca, attendue lundi après-midi dans les allées du Palais des Festivals, devrait profiter de son passage à Cannes pour commenter les derniers arbitrages du gouvernement sur le numérique terrestre.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution