Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Dimanche 10 Mai 2009 à 00:00

Les télévisions européennes voudraient faire rire de l'Atlantique à l'Oural

Existe-t-il une recette universelle pour l'humour ou, plus simplement, est-il possible de faire rire un Finlandais et un Portugais avec les mêmes plaisanteries en temps de crise économique mondiale? Quelque 500 responsables de chaînes de télévisions publiques réunis à Lucerne (centre de la Suisse) à l'invitation de l'Union européenne de radio-télévision (UER) ont fait turbiner leurs méninges pour découvrir ce qui met en mouvement les zygomatiques de l'Atlantique à l'Oural.

"Qu'est ce qui marche? Vous ne le savez pas, et vous ne le saurez jamais", lance Paul Jackson, un ancien responsable de la BBC au sujet de la mince frontière qui sépare une bonne blague amusante d'un bide retentissant. Si le sport, la musique et l'actualité voyagent sans grande difficulté dans l'espace européen, les comédies télévisées demeurent trop souvent cantonnées à leur pays d'origine. L'Italien Andrea Olcese semble pourtant avoir trouvé la parade. "La forme d'humour qui marche le mieux sont les relations de couple": ce sont "des situations dans lesquelles tout le monde se reconnaît", estime le directeur de la maison de production Einstein Multimedia Group. Symbole de cet humour faisant fi des frontières: la série "Un gars, une fille", estime M. Olcese.

La comédie a été développée au Canada et exportée avec succès dans une vingtaine de pays dont la France, l'Espagne, la Hongrie et la Russie. Pour rendre l'humour télévisé apte au voyage, la comédie doit être "formatée", expliquent les spécialistes du secteur. On prend le même scénario, la même durée et un script identique, mais les scènes sont jouées par des acteur locaux dans chaque pays. Pour Andrea Olcese, le succès d'"Un gars, une fille", "prouve qu'il y a une recette" pour faire voyager l'humour, car la série permet de "se regarder dans un miroir".

Faire voyager l'humour peut aussi servir des causes plus nobles que de se tordre de rire, estime Dan Mazer. "Nous rions de situations bien différentes (mais) il y a une chose que nous avons en commun: nous aimons bien rire des autres", raconte cet acteur et producteur. A l'exemple du film "Borat", qui raconte le voyage fantasque d'un "journaliste" prétendument kazakh à travers les Etats-Unis, Dan Mazer explique que les comédies peuvent servir à combattre les idées reçues. "Ce film a comblé les stéréotypes des Américains" sur l'Europe de l'Est et, en les exagérant, a permis de les ridiculiser, selon M. Mazer.

"Le rôle essentiel (des comédies) est de pointer du doigt les stéréotypes et de les détruire, non de les renforcer", explique-t-il. "Castigat ridendo mores" (la comédie corrige les moeurs en riant), disaient déjà les Romains... Les exemples de comédies transfrontalières réussies restent cependant rares -- à l'exception de la série "Kaamelott" ou "Pause café" diffusée dans plusieurs pays. "Nous avons 75 membres à l'UER (mais) nous ne sommes pas en mesure de produire une comédie" pour tous, s'étonne Bjorn Erichsen, directeur d'Eurovision TV.

Proposer des comédies à l'humour international permettrait pourtant de réduire les coûts, au lieu d'importer à grand frais des séries américaines, indique le responsable de l'UER, association de radiodiffuseurs publics nationaux qui rassemble 650 millions de téléspectateurs et d'auditeurs dans 56 pays, et surtout célèbre pour l'organisation du Concours de la chanson de l'Eurovision. Dans ce combat pour les larmes de rire, l'internet a pris une longueur d'avance, avec ses clips d'amateurs mettant en scène de façon humoristique animaux, enfants ou sportifs.

"L'internet permet de tester des concepts" humoristiques, souligne Patrick Walker du site de partage de vidéos YouTube. "Avant, quelques personnes seulement décidaient de ce que l'on pouvait voir et ce qui était drôle. Mais les choses ont changé", n'importe quel internaute dans le monde pouvant désormais télécharger sa propre comédie.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution