Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Vendredi 12 Juin 2009 à 00:00

Endeavour et ses astronautes prêts pour un nouveau vol vers l'ISS

La Nasa s'apprête à lancer samedi la navette Endeavour vers la Station spatiale internationale (ISS) avec sept astronautes dont une Canadienne pour livrer les derniers éléments du laboratoire japonais Kibo, une mission qui verra aussi l'avant-poste orbital avec un nombre sans précédent de 13 occupants.

Les préparatifs en vue d'un lancement samedi à 07H17 du matin (11H17 GMT) du Centre spatial Kennedy près de Cap Canaveral (Floride, sud-est) se poursuivaient normalement mercredi soir. "Nous avons un orbiteur placé sur son pas de tir prêt à être lancé", a indiqué Steve Payne, le directeur des essais de la Nasa. Le compte à rebours avait commencé, comme prévu, mercredi à 09H00 du matin (13H00 GMT). L'équipage, six hommes, tous américains, et une femme, la Canadienne Julie Payette, était arrivé au Centre Kennedy en provenance de Houston (Texas, sud) lundi. Les prévisions météorologiques sont actuellement favorables pour samedi matin, ont indiqué des météorologues.

Le lancement devra avoir lieu avant celui de la sonde lunaire Lunar CRater Observing de la Nasa, à bord d'une fusée Atlas V, programmé le 17 juin de la base militaire de Cap Canaveral toute proche. Cela laisse "en principe quatre possibilités de tir sur cinq jours", avait récemment indiqué Pete Nickolenko, le nouveau directeur de lancement. Si Endeavour ne peut être lancée en juin, la prochaine tentative pourra avoir lieu au plus tôt le 11 juillet. Le vol d'Endeavour pour une mission de 16 jours a pour objectif de livrer et d'installer les derniers éléments du laboratoire japonais Kibo dont les deux modules pressurisés avaient été attachés en 2008 tout comme Columbus, le laboratoire européen.

Les astronautes installeront une plateforme permanente de 1,9 tonne sur Kibo qui servira de porche sur lequel seront effectuées des expérimentations dans le vide de l'espace. Une palette où seront installées des boîtes contenant des expériences dans le vide spatial sera aussi attachée à Kibo et détachée à la fin de la mission pour être ramenée sur la Terre dans la soute de Endeavour. Outre ces installations, les astronautes exécuteront également un ensemble de travaux comme par exemple le remplacement de six batteries sur un des éléments (P6) de la Station. Cinq sorties orbitales d'une durée totale de 32,5 heures par une équipe de deux astronautes seront nécessaires pour exécuter les tâches programmées.

La Nasa s'efforce d'optimiser ces vols de la navette pour achever l'assemblage, presque complet, de l'avant-poste orbital avant que les trois orbiteurs soient mis hors service en septembre 2010. Après la mission d'Endeavour, il ne restera que sept vols de navettes. Outre sa mission de construction et d'entretien, Endeavour emmène un nouveau membre d'équipage pour l'ISS. L'Américain Tim Kopra remplacera le Japonais Koichi Wakata. Avec l'augmentation de l'équipage permanent de la Station, passé en mai de trois à six, il y aura treize occupants dans l'ISS pendant plus d'une semaine quand l'équipage d'Endeavour y débarquera.

L'avant-poste orbital n'aura jamais compté autant d'astronautes en même temps. Mais l'installation des modules Columbus et Kibo en 2008 ainsi que la mise en place de la quatrième antenne solaire et d'autres équipements (toilettes, cuisine, machine à recycler l'urine en eau potable), donnent à l'ISS toutes les capacités nécessaires d'accueil, a assuré Bill Gerstenmaier, un haut responsable de la Nasa. Les treize astronautes, douze hommes et une femme, réunis dans l'ISS représenteront les principaux pays partenaires de l'avant-poste orbital dont les Etats-Unis, la Russie, le Japon, le Canada, l'Europe étant représentée par un Belge.

L'équipage de la navette spatiale :

- Mark Polansky, 53 ans (né le 2 juin 1956), commandant de bord. Ancien
pilote d'essai dans l'Armée de l'air et ingénieur aérospatial. Il a plus de
5.000 heures de vol à son actif sur au moins 50 types différents d'appareils.
Entré à la Nasa en 1992 comme ingénieur aérospatial, il devient astronaute en
1996 et effectue deux vols orbitaux, le premier en février 2001 sur Atlantis
et le second en décembre 2006 à bord de Discovery, accumulant plus de 26 jours
dans l'espace. Il est marié et père de deux enfants.

- Doug Hurley, 42 ans (né le 21 octobre 1966), copilote. Pilote d'essai,
lieutenant-colonel dans le corps des Marines, il compte plus de 3.200 heures
de vol sur 22 types d'appareils différents. Il rejoint le corps des
astronautes de la Nasa à partir de 2000. Il fera son baptême de l'espace dans
Endeavour.

- Christopher Cassidy, 39 ans (né le 4 janvier 1970), spécialiste de
mission. Ingénieur océanographe, diplômé du Massachusetts Institute of
Technology (MIT), il est ancien combattant, déployé en Afghanistan où il a été
décoré. Membre du corps d'élite des U.S Navy Seals pendant dix ans, ce
commandant de la Marine américaine entre à la Nasa en mai 2004 et finit son
entraînement d'astronaute en 2006. Il effectuera son premier vol orbital dans
Endeavour. Il est marié et a trois enfants.

- Julie Payette, Canadienne, 45 ans (née le 20 octobre 1963 à Montréal,
Québec), spécialiste de mission. Ingénieur électrique et informatique, elle
travaille comme chercheuse pour le goupe BNR/Nortel (1992) avant d'être
sélectionnée parmi 5.330 candidats pour devenir alors une des quatre
astronautes canadiennes. Elle a également été entraînée par la Nasa de 1996 à
1998, effectuant un vol orbital en 1999 à bord de Discovery vers l'ISS. Julie
Payette a accumulé 19 heures et 13 minutes de vol spatial. Elle est mariée et
a deux enfants.

- Tom Marshburn, 48 ans (né le 29 août 1960), spécialiste de mission.
Médecin urgentiste de profession, il entre à la Nasa en 1994 où il travaille
aux services médicaux de la navette spatiale. Tom Marshburn est sélectionné en
mai 2004 pour faire une formation d'astronaute qu'il achève en 2006. Il va
effectuer son premier vol dans l'espace à bord d'Endeavour. Il est marié et a
un enfant.

- Dave Wolf, 52 ans, (né le 23 août 1956), spécialiste de mission.
Ingénieur électricien, médecin de formation et lieutenant-colonel de l'Armée
de l'air américaine avec plus de 2.000 heures de vol à son actif. Vétéran des
vols spatiaux, il a accumulé 158 jours dans l'espace au cours de trois
missions séparées dont une de longue durée dans l'ancienne station spatiale
russe MIR. Le Dr Wolf a aussi effectué quatre sorties orbitales de plus de 23
heures au total. Sélectionné par la Nasa en 1990, il devient astronaute en
juillet 1991. Il a volé à trois reprises sur des navettes: Columbia en 1993
vers Spacelab, Atlantis en 1997 vers MIR et de nouveau avec cette même navette
en 2002 vers l'ISS. Cet astronaute chevronné est marié.

- Tim Kopra, 46 ans, (né le 9 avril 1963), spécialiste de mission.
Colonel de l'Armée de terre américaine, diplôme de l'académie militaire de
West Point, ingénieur aérospatial et pilote d'essai sur hélicoptère, il entre
à la Nasa en 2000 et devient astronaute deux ans plus tard. Après un cours de
russe intensif à Moscou, il entame en 2005 un entraînement pour une mission
spatiale de longue durée. Il doit remplacer l'astronaute japonais Koichi
Wakata comme ingénieur de vol dans l'ISS, dont l'équipage permanent est passé
de trois à six en mai. Tim Kopra est marié et a deux enfants.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution