Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Dimanche 26 Juillet 2009 à 00:00

Extinction prématurée d’émetteurs analogiques

La télévision analogique terrestre s’arrête dans quelques mois, au maximum novembre 2011 selon les régions. La TNT la remplace. La couverture de 80% du territoire par ce nouveau mode de diffusion a été relativement facile même si quelques problèmes ont pu apparaitre ici et là. Pour arriver au 95% de couverture nationale, tous les responsables le savent, cela sera beaucoup plus difficile. Il faut de très nombreux petits émetteurs difficiles à implanter. Ils créent facilement des interférences d’une part avec les émetteurs analogiques mais aussi avec les autres émetteurs TNT. C’était prévu, peut-être pas avec précision mais on savait que ça allait se passer. On ne peut pas faire autrement. Impossible donc d’éviter que les téléspectateurs soient parfois gênés dans le meilleur des cas, où soient dans l’impossibilité totale de recevoir la télévision pour les plus malchanceux. Le principe respecté a été qu’il y ait le moins de téléspectateurs touchés et donc on a fait des choix. Un émetteurs n’est ouvert ou n’est pas allumé si plus de téléspectateurs en bénéficient que ceux qui en pâtissent.
Cela explique que certains émetteurs prévus n’aient pas été allumés comme annoncé dans un premier temps. C’est aussi pourquoi certains téléspectateurs ne reçoivent plus convenablement la télévision depuis l’ouverture de nouveaux émetteurs TNT. Dans le meilleur des cas, il suffit alors de basculer sur la TNT pour tout retrouver. Ensuite, il peut y avoir une période de transition de quelques mois où la réception sera difficile jusqu’à la mise en place du plan cible. Ce plan qui sera appliqué en 2012 après l’extinction de l’analogique. Il fera changer les fréquences de presque tous les émetteurs TNT afin d’appliquer le nouveau plan de fréquence européen décidé à Genève qui limitera les interférences et permettra une meilleure couverture avec des émetteurs parfois débridés. Certains d’entre eux en effet n’émettent pas à la puissance maximale car ils pourraient en brouiller d’autres. Ce nouveau plan va leur permettre d’être exploités à pleine puissance et améliorera la couverture TNT dans certaines régions.
Enfin, on sait que 5% des foyers, une moyenne nationale qui pourra atteindre même les 10% dans certaines régions, ne recevront plus la télévision par le « râteau » et n’auront pas d’autres solutions que de choisir un autre mode de réception, le satellite dans la plupart des cas.
Pour limiter dans la mesure du possible les interférences actuelle et pour que puissent être allumés de nouveaux relais TNT, à la demande du CSA le gouvernement a autorisé cette semaine l’extinction de certains émetteurs analogique avant la date initialement prévue. Sont concernés ceux qui « entravent la diffusion de la TNT »
Sont concernés :
Grenoble - Chamrousse
Limoges - Les Cars
Gex- Montrond
Chambéry - Mont du Chat
Aurillac - Labastide du Haut Mont
Besançon - Lomont
Besançon - Montfaucon
Privas - Crête de Blandine
Avignon - Mont Ventoux
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›

Vos réactions

Viva | Mardi 2 Novembre 2010 à 07:43
Je suis sur Grenoble. Depuis la coupure analogique sur Chamrousse fin juillet 2010, les chaînes françaises basiques (F2,F3,F5,Parlementaire etc...)sont hâchées et quasi inaudibles sur la TNT, pourquoi ? Les services nationaux m'ont dit X fois qu'ils faisaient "remonter" l'information car je ne suis pas la seule concernée, mais aucune amélioration jusqu'à présent malgré mes fréquentes recherches de chaînes . Ne peut-on régler ce problème ? Merci
Ygsf | Samedi 11 Décembre 2010 à 17:27
sur lans en vercors plus de TF1 F2 F3 DEPUIS UNE SEMAINE PLUS QUE LA 5 ET M6 C EST LA MERDE
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution