Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Samedi 22 Août 2009 à 00:00

Discovery et son équipage prêts à rejoindre la Station spatiale (ISS)

La navette américaine Discovery avec sept astronautes à bord, dont un Suédois, s'apprête à s'envoler mardi vers la Station spatiale internationale (ISS) pour livrer une nouvelle chambre à coucher, un tapis de jogging, un congélateur, des vivres et autres équipements. Discovery acheminera aussi un nouveau membre d'équipage de l'avant-poste orbital, l'Américaine Nicole Stott, qui remplacera comme ingénieur de vol son compatriote Tim Kopra. Ce dernier reviendra sur Terre à bord de la navette. Les dernières prévisions météorologiques sont encourageantes avec 70% de chances de conditions favorables au moment du lancement prévu mardi à 1H36 du matin (5H36 GMT) depuis le Centre spatial Kennedy près de Cap Canaveral (Floride, sud-est). Les préparatifs se poursuivaient normalement. "Nos systèmes sont en parfait état (...) et nous n'avons aucun problème à signaler", a précisé vendredi Steve Payne, directeur des essais de la Nasa lors d'un point de presse. Le seul problème qui subsiste est la panne d'un interrupteur qui permet de contrôler l'alimentation électrique dans différentes parties de la navette. Mais cette pièce doit être remplacée au cours du week-end.
Le compte à rebours devait débuter vendredi soir à 23H00 (3H00 GMT samedi). L'équipage de Discovery, commandé par Rick Sturckow, était arrivé au Centre spatial Kennedy en provenance de Houston (Texas) mercredi soir. Discovery emporte 6,8 tonnes de fret contenu dans un module pressurisé appelé Leonardo, fourni par l'agence spatiale italienne et qui est arrimé dans la soute de l'orbiteur. Après l'amarrage de la navette à l'ISS, le module sera à son tour provisoirement amarré à la Station pour le déchargement de la cargaison. Trois sorties orbitales d'une durée de 6,5 heures chacune par une équipe de deux astronautes sont prévues durant cette mission de 13 jours, la quatrième d'une navette cette année sur les cinq programmées. La dernière en 2009 est programmé en novembre.
Une des principales tâches des marcheurs de l'espace sera le remplacement d'un gros réservoir d'ammoniaque vide attaché à l'ISS par un nouveau, d'une masse de 800 kilos, emporté par Discovery. L'ammoniaque liquide est utilisé comme réfrigérant. L'ancien réservoir sera ramené sur la Terre dans la soute de l'orbiteur. Les astronautes vont également récupérer des échantillons d'expériences scientifiques installés à l'extérieur du laboratoire européen Columbus et les installer dans la soute de Discovery. Le congélateur livré par la navette permettra de préserver des échantillons de sang, d'urine, de végétaux et des microbes utilisés pour des expériences en microgravité dans la station pour les ramener ultérieurement sur la Terre. Les astronautes comptent également passer une vingtaine d'heures à assembler le tapis de jogging, le deuxième dans l'ISS. Les astronautes doivent faire régulièrement de l'exercice lors de séjour prolongé en micro-gravité pour limiter la perte de masse musculaire. Il s'agira du 128e vol d'une navette et du 30e pour la construction de la Station spatiale internationale démarrée en 1998. Après la mission de Discovery, il ne restera que six vols de navettes avant la mise hors service des trois orbiteurs de la flotte prévue en septembre 2010. La Station spatiale internationale est un projet auquel participent 16 pays et d'un coût de cent milliards de dollars, surtout financé par les Etats-Unis. Son équipage permanent appelé "Expedition" est passé en mai de trois à six personnes.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution