Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Mercredi 26 Août 2009 à 00:00

Incertitude sur la prochaine tentative de lancement de la navette Discovery

La défaillance d'une valve d'hydrogène près des trois moteurs cryogéniques de Discovery a forcé la Nasa mardi à renoncer pour la deuxième fois en 24 heures au lancement de la navette sans savoir quand une troisième tentative pourrait avoir lieu. Le report à une date indéterminée du lancement a été annoncé par l'agence spatiale américaine sept heures avant l'heure prévue pour le décollage (05H10 GMT mercredi), alors que les opérations de remplissage du réservoir externe avec près deux millions de litres d'hydrogène et d'oxygène liquide à basse température étaient déjà bien entamées. Les techniciens n'ont pas pu fermer la valve qui permet de drainer ou de remplir le réservoir avec de l'hydrogène. Cette valve doit être fermée pour le lancement mais elle doit aussi pouvoir être ouverte, a expliqué Allard Beutel, un porte-parole du Centre spatial Kennedy, près de Cap Canaveral (Floride, sud-est). "Nous ne savons pas pour le moment quand le prochain lancement aura lieu", a-t-il ajouté, précisant que les responsables de la mission tiendront une conférence de presse dans la soirée. "Soit la valve est cassée, soit il s'agit d'un mauvais fonctionnement de l'indicateur", a poursuivi le porte-parole, ajoutant qu'il était "nécessaire d'aller regarder la valve dans la navette". La pièce se trouve sur le côté de l'orbiteur, près des trois moteurs cryogéniques, et est accessible lorsque la navette est sur le pas de tir, mais cela requiert apparemment du travail. Avant de pouvoir accéder à la valve, les équipes techniques devaient attendre mardi que le réservoir externe soit vidangé, ce qui prend trois heures. La fenêtre de lancement actuelle se referme le 30 août (BIEN 30 août) avec la possibilité d'un lancement début septembre, mais en réduisant la durée actuelle de la mission qui est de 13 jours. Cette option paraît écartée. Si la Nasa doit renoncer à lancer la navette d'ici le 30 août, la prochaine fenêtre de tir s'ouvrira le 17 octobre, selon la Nasa. La veille, l'agence avait dû renoncer à lancer Discovery en raison d'une météo défavorable. Ironie du sort, mardi soir, les conditions météorologiques paraissaient favorables pour un lancement. Le sort semble aussi s'acharner sur les navettes. En juin, une fuite d'hydrogène dans le mécanisme de remplissage du réservoir externe avait forcé la Nasa a reporter d'un mois le lancement d'Endeavour, qui a ensuite été retardé à quatre reprises en raison du mauvais temps. En décembre 2007, une anomalie des indicateurs électroniques dans le réservoir externe de la navette, permettant d'indiquer quand le réservoir est vide de son hydrogène en fin d'ascension sur orbite, avait retardé de deux mois l'acheminement du laboratoire européen Columbus vers la Station spatiale internationale (ISS). Un report à octobre du lancement de Discovery risque de bousculer le calendrier des six vols de navettes restant d'ici la fin du programme, en principe en septembre 2010, dont le prochain en novembre 2009. Lors de la mission actuelle de treize jours, Discovery et son équipage de sept astronautes, doivent livrer 6,8 tonnes de fret dont une nouvelle chambre à coucher, un second tapis de jogging, un congélateur pour préserver des échantillons d'expériences en migro-gravité, des vivres et des équipements. Une des principales tâches des astronautes lors des trois sorties orbitales programmées est de remplacer un gros réservoir d'ammoniaque vide, attaché à l'ISS, par un nouveau, d'une masse de 800 kilos. L'ammoniaque liquide est un réfrigérant. Discovery acheminera aussi un nouveau membre d'équipage de l'ISS, l'Américaine Nicole Stott. L'ISS est un projet auquel participent 16 pays, d'un coût de cent milliards de dollars, surtout financé par les Etats-Unis.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution