Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Lundi 14 Septembre 2009 à 00:00

"Nouvelle période" pour LCP et Public Sénat, après des relations tendues

Les chaînes LCP Assemblée nationale et Public Sénat, qui partagent le même canal sur la télévision numérique terrestre (TNT) gratuite, entament une "nouvelle période" de collaboration, après avoir connu des relations "un peu tendues", a déclaré lundi le nouveau président de LCP, Gérard Leclerc. "Dans le passé", les relations entre Public Sénat et LCP "n'étaient pas toujours très simples, parfois un peu tendues", a-t-il reconnu lors d'une conférence de rentrée de la chaîne. Arrivé à la tête de la chaîne parlementaire en mai, il avait déjà fait part de son intention de créer des "synergies" avec Public Sénat, dont le nouveau patron (Gilles Leclerc) avait été nommé à peu près à la même période. "Je pense qu'une nouvelle période démarre dans la mesure où avec Gilles Leclerc nous avons de bonnes relations (...). On se connaît depuis 30 ans", a fait valoir Gérard Leclerc. Il a évoqué la possibilité de "mettre ensemble les moyens" des deux chaînes en cas de couvertures de grands évènements. Dans le cadre de partenariats déjà lancés, M. Leclerc a dévoilé le lancement d'un appel d'offres commun pour un nouvel habillage des deux chaînes (nouveau logo notamment).
Elles prévoient également d'acheter ensemble les images internationales et d'animer une nouvelle émission commune sur l'Europe. "On a compris que c'était dans notre intérêt de développer toute une série de partenariats, de synergies, tout simplement parce que c'est plus cohérent quand on a un canal commun et cela permet de faire des économies et donc de mettre l'argent davantage dans des programmes, d'éviter des doublons", a-t-il expliqué. L'objectif est également de gérer "au mieux" le canal utilisé, a indiqué M. Leclerc, jugeant qu'il y a trop de basculements actuellement d'une chaîne à l'autre (entre neuf et dix par jour).
Les présidents de l'Assemblée nationale, Bernard Accoyer, et du Sénat, Gérard Larcher, avaient affirmé la semaine dernière leur volonté de développer la coopération entre les deux chaînes, "chacune gardant son identité". Concernant la grille 2009/10, LCP va présenter trois journaux d'information, l'un matinal (08H30-09H30), le deuxième à la mi-journée (13H00-13H30) et le dernier dans la soirée (19H30-20H00). Auparavant, la chaîne présentait un seul journal de 13 minutes, à la mi-journée. Autre nouveauté, "J'aimerais vous y voir", une émission où un député entre dans la peau d'un professionnel (agriculteur, chauffeur de bus...), afin qu'il voie "au plus près la réalité sociale", a expliqué M. Leclerc, qui s'est toutefois défendu de faire de la téléréalité. Pour "élargir" l'audience, LCP lance une émission de définition des mots et expressions parlementaires, une autre pour décrypter les lois et une sur l'actualité européenne. "Toques et politiques" permettra d'évoquer avec un député les problèmes de sauvegarde du terroir (labels, quotas...) dans les cuisines de l'école d'Alain Ducasse. La nouvelle grille va coûter 15,3 millions d'euros, contre 15,1 millions dépensés lors de saison précédente.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution