Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Jeudi 1 Octobre 2009 à 00:00

Les Revélois devront payer pour recevoir la télévision numérique

Le président du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), Michel Boyon, reconnaît l'instabilité de la réception de la TNT sur la commune.Revel se trouvant en limite de la zone de couverture des émetteurs de télévision numérique terrestre du Pic du Midi et du Pic de Nore, la diffusion est souvent brouillée.Dans la réponse qu'il vient d'adresser au sénateur-maire, Alain Chatillon, qui l'alertait sur les perturbations constatées dans la réception des programmes de la TNT à Revel, il reconnaît que : « l'étude faite par les services du CSA montre que la commune se situe en limite de la zone de couverture des émetteurs TNT du Pic du Midi, de Bonhoure et du Pic de Nore ». Et d'ajouter : « qu'effectivement, la mise en service de nouveaux émetteurs numériques, alors que la diffusion analogique se poursuit, peut entraîner une certaine instabilité pour les zones de desserte.
Dans ces cas particuliers, la qualité de la réception peut se trouver momentanément altérée ». Rien n'est budgétisé En clair, sur Revel, à la croisée des chemins des ondes numériques, rien n'est prévu pour que les Revélois, comme des millions de téléspectateurs de l'Hexagone, puissent recevoir les 18 chaînes gratuites de la TNT avec son ancienne antenne râteau et un simple décodeur du signal. Pour le président du CSA, un petit espoir subsiste quand même, une fois que la télévision numérique terrestre sera entièrement déployée (d'ici 2011) et que la télévision analogique actuelle sera abandonnée. « Les contours de réception peuvent alors évoluer », précise-t-il.
Toutefois, pas question de récupérer les fréquences analogiques pour assurer une meilleure réception du numérique car elles devraient servir au développement de la radio numérique et à la télévision mobile sur téléphone portable ou baladeur. Pourtant, il suffirait au CSA (qui finance le déploiement de la TNT) d'installer un réémetteur sur Revel, comme ce sera fait sur Sorèze. Mais rien n'est budgétisé et le président du CSA ne l'évoque même pas. la seule solution proposée par Michel Boyon c'est «d'inciter les téléspectateurs concernés par une mauvaise réception, de consulter un technicien pour s'assurer que leur installation est bien à même de recevoir les programmes de la TNT». « Si le signal numérique n'arrive pas ou mal jusqu'à Revel, on ne peut rien faire avec une simple antenne râteau », explique le technicien de chez Gitem. Il ne se passe un jour sans qu'on fasse appel à lui pour résoudre des problèmes de réception de la TNT.

source :ladepeche.fr
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution