Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Dimanche 1 Novembre 2009 à 00:00

LE DIRECTEUR DE CANAL+ MAGHREB se confie à L’EXPRESSION

Bruno Thibaudeau, directeur de Canal+ Maghreb au niveau de Canal Overseas, a accepté de se livrer à L’Expression pour nous parler des ambitions de cette chaîne en Algérie. Bruno Thibaudeau possède un parcours étonnant, puisqu’il est l’un des piliers du groupe Canal+. Il débute sa carrière au sein du groupe Canal+ en 1984 après des études supérieures de finances et gestion. Nommé directeur financier de la chaîne Canal+ en 1994, il participe activement au développement du groupe et devient directeur général adjoint de Canal+ France / Activités Pay-TV en 1998. En février 2001, Bruno Thibaudeau est nommé au poste de directeur général délégué de multithématiques (Jimmy, Planète, Planète Future, Planète Thalassa, Ma Planète, les 7 chaînes Ciné Cinéma et Seasons). En janvier 2005, il est promu directeur du développement du Groupe Canal+. En 2007, il est nommé directeur de l’innovation de Canal+. Il est depuis la création de Canal+ Maghreb Overseas, en 2009, directeur et surtout le visionnaire d’une chaîne qui est partie à la conquête du Grand Maghreb.

L’Expression: Quel bilan faites-vous de votre présence sur le marché algérien?
Bruno Thibaudeau: Nous sommes présents en Algérie depuis seulement 9 mois et le bilan est positif. Les raisons: un marché algérien en pleine expansion et une forte attente des Algériens pour une offre de chaînes françaises de qualité.
Afin de répondre à cette attente, nous avons constamment fait évoluer notre Offre, enrichissement de l’offre sport avec la Ligue 1, la Premier League anglaise et du rugby, et une nouvelle chaîne de sport «Ma Chaine Sport». D’ici la fin de l’année 2009, d’autres surprises sont à venir telle l’arrivée de nouvelles chaînes dans le bouquet de Canal+, voire de nouvelles émissions spécialement conçues pour Canal+ au Maghreb.

Quel est le nombre actuel d’abonnés algériens de Canal+ Maghreb?
Nous ne communiquons pas de chiffres. Nous avons des retours très positifs de nos distributeurs. Nous sommes confiants sur l’évolution de notre nombre d’abonnés qui a connu une véritable hausse avec notre offre spéciale Ramadhan lancée au mois d’août. Ce que nous pouvons dire, c’est que le bouquet de Canal+ sera certainement à la fin de l’année dans plusieurs dizaines de milliers de foyers algériens.

Vous avez baissé vos prix à plusieurs reprises durant l’année, estimez-vous avoir été trompé par l’étude de marché faite par vos partenaires?
Nous avons, depuis août, lancé une offre spéciale Ramadhan qui a remporté un véritable succès! Celle-ci a permis à un très grand nombre d’Algériens de bénéficier d’une remise exceptionnelle, environ 40% de réduction, à l’achat d’une carte du bouquet de Canal+. Notre objectif avec cette offre Ramadhan était de faire découvrir le bouquet Canal + à un plus grand nombre d’Algériens. Je tiens à souligner que le prix du bouquet Canal+ est celui d’un bouquet premium à destination de toute la famille, des enfants aux parents.

Sur quelle base avez-vous choisi vos partenaires algériens?
Aujourd’hui, nous avons trois partenaires principaux algériens qui sont par ordre alphabétique: Comagraph, Magenta et Stream Systems. Nous les avons choisis pour leur professionnalisme, leur envie de développer le bouquet Canal+ en Algérie et pour leurs réseaux de distribution permettant de couvrir l’intégralité du territoire algérien. Ils répondent donc à un de nos objectifs qui est d’être au plus proche de nos abonnés.

Le sport, et plus précisément le foot, est la plus grande attente des consommateurs télé algériens. Pensez-vous avoir tout fait pour satisfaire la demande?
Le Bouquet Canal+ est une offre en constante évolution et nous ferons tout pour satisfaire nos abonnés et répondre à leur demande. Depuis notre lancement en février 2009, le bouquet de Canal+ a connu un véritable enrichissement de son offre sport et ce n’est que le début!
Nous sommes constamment en négociations avec des chaînes de télévision ou des partenaires pour investir dans des droits sportifs. Petit à petit, toutes nos démarches porteront leurs fruits!
Par ailleurs, très prochainement, nous allons lancer une émission sur le football qui sera diffusée sur Canal+ au Maghreb, une vraie production spécifique pour le Maghreb. Le bouquet de Canal+ investit pour la première fois dans une émission dédiée au football.

Comment comptez-vous faire face à la concurrence des bouquets BIS, ART et maintenant Al Jazeera Sport?
La concurrence est quelque chose de positif, car elle nous permet de progresser afin d’apporter toujours plus à nos abonnés. Difficile de comparer notre offre, le bouquet de Canal+, avec ses différents concurrents. Le bouquet Bis France n’est pas comparable avec le bouquet de Canal+ car nous sommes une offre légale en Algérie et que notre contenu est beaucoup plus riche avec, en particulier, nos trois chaînes premium.
Quant à ART et Al Jazeera, ils proposent essentiellement des bouquets arabophones et sportifs. Notre positionnement porte sur la famille dans son ensemble et la francophonie en particulier, même si avec notre partenaire Arabsat, nous donnons accès à plus de 300 chaînes en arabe. Il y a donc complémentarité avec toutes ces offres. Le seul point commun que nous ayons ensemble, est que le bouquet de Canal+, ART et Al Jazeera Sport ont le même combat face au piratage afin de continuer à investir dans les programmes.

Pourquoi existe-t-il plus de choix (+ de chaînes) sur la formule de Canalsat Horizons que pour le bouquet de Canal+?
Canalsat Horizons existe depuis plus de 10 ans en Afrique subsaharienne. Je suis persuadé que lorsque le bouquet de Canal+ au Maghreb aura 10 ans, votre question ne sera plus d’actualité...Blague à part, nous avons pour objectif, bien entendu, d’élargir le bouquet, cela prend du temps car nous devons acheter les droits de diffusion et des capacités satellitaires. Cela se fera étape par étape comme nous l’avions indiqué à notre lancement.

Canal+ vient de réaliser un reportage sur l’Equipe nationale algérienne, est-ce pour attirer plus d’abonnés ou bien c’est du marketing sportif?
Le sport est dans les gènes de notre groupe. Canal+ en France a une équipe importante de journalistes spécialisés dans le sport et qui sont constamment sur le terrain pour analyser, décrypter et nous faire découvrir l’actualité sportive. Le football algérien connaissant une véritable renaissance, il était donc naturel que le sujet soit traité! L’Algérie étant en pleine course pour la qualification à la prochaine Coupe du Monde de football, c’était une période propice pour faire ce reportage. Il y en aura d’autres...

Vous êtes le premier soutien financier du cinéma français, comptez-vous soutenir le cinéma algérien à l’avenir comme l’a fait Canal+ Horizons dans le passé?
Nous l’espérons! Le marché cinématographique en Algérie est en plein essor et il y aura certainement des opportunités dans le futur pour accompagner des réalisateurs algériens dans leurs projets cinématographiques.
Nous avons, d’ores et déjà, pris la décision d’acheter plus de films de cinéastes algériens et plus généralement d’origine maghrébine.

Canal+ n’a pas de bureau à Alger, pensez-vous en ouvrir un comme ART ou Showtime?
Nos partenaires algériens sont les meilleurs représentants que nous puissions souhaiter.
Tous les jours, nous sommes en contact, tous les mois, nous sommes avec eux en Algérie.

Canal+ Maghreb pourrait-il sponsoriser le football en Algérie?
Des grands acteurs économiques sont déjà présents aux côtés du football algérien, et j’y vois le fruit prometteur du renouveau du foot algérien. Maintenant Canal+ est en Algérie, s’il y a des opportunités, nous les étudierons...

Pourquoi Canal+ Maghreb ne s’est pas installé en Tunisie, ou encore en Libye?
Pour la Tunisie, nous sommes toujours en contact avec les autorités. Nous avons bon espoir.
Chaque chose en son temps! Nous ne sommes pas fermés à l’idée de nous étendre mais le coeur du marché, pour nous aujourd’hui, est l’Algérie, le Maroc et la Tunisie.

Quel est le budget de Canal+ Maghreb pour l’Algérie?
Nous ne communiquons pas ce genre d’informations.

Enfin, concernant le dernier match décisif de l’EN Egypte-Algérie, la chaîne Canal+ Maghreb compte-t-elle le diffuser ou à défaut les matchs de l’EN d’Algérie à l’avenir?
La réponse est non. Canal+ ne diffuse jamais les équipes nationales de football.
Ces événements doivent être accessibles au plus grand nombre, donc sur des télévisions gratuites.

Entretien réalisé par Amira SOLTANE pour l'Expression.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution