Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Vendredi 11 Août 2000 à 00:00

Sea Launch choisi par Thuraya.

La compagnie arabe de telecommunications par satellite « Thuraya » a annonce samedi que son premier satellite serait mis en orbite en septembre par un lanceur du consortium Sea Launch, base aux Etats-Unis.

Le porte-parole de la compagnie basee à Abou Dhabi, Ibrahim Khalil Ibrahim, a precise que le lancement serait effectue par Sea Launch depuis sa plate-forme dans l'Ocean Pacifique, au large des Etats-Unis.Le satellite sera mis en orbite geostationnaire et sera exploite commercialement à la fin de l'annee, au terme d'une periode d'essais, a-t-il ajoute, cite par l'agence officielle des Emirats arabes unis, WAM.

Il a precise que la compagnie americaine Hughes Space and Communications International avait acheve la construction du satellite et effectuait à present des essais pour s'assurer de son bon fonctionnement. M. Ibrahim n'a pas precise quels autres lanceurs etaient en lice pour le contrat Thuraya, ni la valeur du contrat de lancement obtenu par Sea Launch, consortium multinational base à Long Beach, en Californie.

Sea Launch a ete forme en 1995 par Boeing (Etats-Unis, 40%), Kvaerner (Norvege, 20%), RSC-Energia (Russie, 25%) et SDO Yuzhnoye/PO Yuzhmash (Ukraine, 15%). Thuraya Satellite Telecommunications Company a commande en septembre 1997 à Hughes deux satellites pour un montant total d'1 milliard de dollars. M. Ibrahim n'a pas precise la date de lancement du second satellite. Le premier, dote d'une capacite de 1,8 millions de connections telephoniques mobiles, doit couvrir 99 pays du Moyen-Orient, d'Afrique du nord, d'Europe du Sud, d'Asie centrale et du sous-continent indien.

Les satellites Thuraya seront contrôles depuis une base construite par Hugues à Charjah, dans le nord des Emirats. Thuraya a signe jusqu'à present des contrats avec 20 compagnies dans les pays couverts par son satellite pour commercialiser ses services, selon M. Ibrahim, qui a ajoute quece nombre serait porte à plus de 30 à la fin de l'annee.

Thuraya est detenue par une quinzaine de societes arabes, dont les emiraties Etissalat (26%), Abu Dhabi Investment Company (20%) et Dubai Investment Company (5%) ainsi que l'Arabsat (10%) et la qatariote Q-Tel (10%).
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution