Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Mardi 12 Janvier 2010 à 00:00

Les grands d'internet et de la télé veulent voir surfer les téléspectateurs

Pouvoir surfer sur internet avec la télécommande de sa télévision reste encore marginal, mais beaucoup de sociétés parient sur l'essor rapide de ce nouveau gadget. Les principaux fabricants de téléviseurs venus exposer au grand salon de l'électronique (CES) à Las Vegas (Nevada, ouest des Etats-Unis) proposent désormais des appareils adaptés à ce nouvel usage. Un nombre croissant de sociétés internet conçoivent de leur côté des logiciels adaptés à la télévision, baptisés "widgets" (gadgets internet): Yahoo!, Amazon, eBay, Facebook, Twitter et YouTube (Google) ont ainsi conçu des mini-fenêtres qui peuvent s'incruster sur l'écran pendant la diffusion d'un programme télévisé. "Si on veut rester branché sur son compte Facebook ou Twitter, on peut les appeler à l'écran à tout moment pendant une émission", assure Jeila Foroozani, chez le fabricant américain de téléviseurs Vizio. "Pour le moment, nous avons 25 à 30 widgets" accessibles sur nos téléviseurs, a-t-elle précisé à l'AFP - des fenêtres météo, courriel etc. "D'ici à fin 2010, on devrait en avoir une centaine, et on continuera". Yahoo!, qui a déjà des accords avec Vizio, LG Electronics, Samsung et Sony, a saisi l'occasion du salon pour annoncer de nouveaux partenariats avec le Chinois Hisense et le Californien ViewSonic. "Les consommateurs peuvent accéder au meilleur du web pendant qu'ils regardent leurs émissions préférées", relève le vice-président de ViewSonic Americas, Jeff Volpe, dont le lecteur multimédia permettra de regarder des films, des programmes de télévision, des clips vidéo, des photos, de faire des achats et de jouer. Jean-Pierre Abello, directeur produit pour les applications télévision de Yahoo!, affirme que son offre de widgets "ressemble beaucoup à la boutique d'applications AppStore de l'iPhone". "On a fait beaucoup de recherche pour voir ce qui marche à la télévision", ajoute-t-il. "Les widgets les plus simples (...) sont faciles à utiliser avec la télécommande". Ils apparaissent sur le côté et n'occupent pas plus du tiers de l'écran, même si on peut aussi les afficher plein écran, explique-t-il. La croissance des ventes des téléviseurs qu'on peut connecter à internet va faire des widgets un "énorme succès, estime Christopher Rayner, représentant du Coréen LG. "La raison pour laquelle cela ne s'est pas imposé plus vite, c'est qu'il fallait jusqu'à présent avoir un décodeur et une ligne fixe", remarque-t-il. Pour l'analyste indépendant Rob Enderle, "d'ici peu, toutes les télévisions seront connectées au web, d'une façon ou d'une autre". Le téléviseur ne sera plus un objet regardé passivement, mais "un média interactif", assure Scott Steinberg, analyste chez DigitalTrends.com. La console de jeu XBox 360 de Microsoft et son service XBox 360 Live, qui permet aux utilisateurs de jouer les uns contre les autres ou de visionner des films sur internet, ont déjà mis en avant les atouts de la connexion de la télévision au web. Pour M. Abello, l'avantage est évident: "Les capacités vidéo de la télé sont infiniment meilleures", avec une image plus grande et de meilleure qualité.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution