Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Vendredi 25 Avril 2014 à 01:30

OUR WORLD : L'armée modèle de la Chine

La Chine a vu son armée se transformer et devenir la plus grande armée au monde. Les moyens humains ont été divisés par deux mais le budget a été multiplié par six avec plus de 100 milliards de dollars dépensés chaque année. Pour la première fois de l’histoire, l’armée chinoise a ouvert ses portes aux caméras étrangères dont celles de la BBC WORLD NEWS.

L’Université de Science et de Technologie de l’Armée Populaire de Libération, située à Nankin (Nanjing), soit une centaine de kilomètres au sud de Pékin, a invité des élèves officiers venant de dix pays du monde dans le but de promouvoir la collaboration entre les armées. Pour le Vice-président de l’université, Yafei Zhang, cet évènement unique et jamais organisé auparavant va les « aider à maintenir la paix dans le monde ». Jessy et Richard, deux jeunes officiers de l’Académie Royale Militaire de Standhurst au Royaume-Uni, vont participer à cet échange international organisé par l’Armée Populaire de libération de Chine. Ils vont vivre et travailler pendant une semaine au sein de cette académie où rigueur et excellence se côtoient.

Une académie de rigueur et d’excellence

8 000 étudiants fréquentent l’académie et d’après le Vice-président Yafei Zhang, « nos cadets ont entre 18 et 19 ans. Dans 20 ans, ils occuperont des postes de haut rang dans les forces armées. Ils deviendront la colonne vertébrale de notre pays ».

Pour cela, la journée commence à 6h du matin avec une demi-heure d’exercices avant le petit-déjeuner. La cantine est également très silencieuse, un cadet chinois commente : « Normalement, nous n’avons pas le droit de parler à la cantine, c’est la discipline ». Chaque minute est planifiée ce qui convient parfaitement aux soldats chinois, les soirées doivent être réservées à leurs études et à 23h00, c’est l’extinction des feux. « Dans notre école, il y a beaucoup de règles. Il nous est interdit d’avoir une petite amie » commente un officier chinois.

Pour l’un des jeunes officiers chinois, « Rejoindre l’armée à toujours était un rêve. Les soldats en uniforme paraissent si cools et séduisants », et lorsqu’on lui demande quelles sont ses ambitions futures, il répond naturellement : « Un jour Napoléon a dit : ?Un soldat qui ne rêve pas un jour d’être Général n’est pas un bon soldat? ».

La discipline est au cœur de l’apprentissage militaire. Lors d’un débat organisé entre les jeunes officiers chinois et étrangers, une question est posée sur ce niveau de discipline ainsi que sur le manque de liberté évident. L’un d’entre eux répond qu’il faut obéir, « juste obéir ». Une réponse qui ne satisfait pas vraiment son interlocuteur et met en lumière l’interdiction pour ces soldats chinois de partager leurs points de vue sur la politique nationale : « Non, non, nous devrions avoir notre propre point de vue mais d’abord, nous devons obéir aux règles, y obéir absolument ».

Une armée en évolution

Il y a encore quelques années, la philosophie de la Chine était « plus vous avez du monde, plus vous avez du pouvoir ». Mais les temps ont changé, les technologies sont devenues essentielles et le nombre de militaires a été divisé par deux. C’est une toute autre philosophie qui pourrait s’apparentait à la phrase suivante : « Moins de personne, plus de technologies pour une plus grande efficacité militaire ». Lors de l’échange, les officiers étrangers ont eu la chance de visiter les installations du campus où une salle de simulation de combat a été mise en place, un an auparavant. Des équipements qui traduisent l’avancée technologique du pays asiatique.

Aujourd’hui, la Chine s’est développée au point de devenir une économie ultra puissante et son armée s’est inspirée de cette transformation radicale pour suivre le même chemin. Selon les chiffres officiels, les dépenses de l’armée sont passées de 20 milliards de dollars en 2002 à 114 milliards l’année passée. Ces sommes peuvent paraître gigantesques mais les dépenses de l’armée américaine sont 4 fois plus élevées que celles de l’armée chinoise. La Chine a beaucoup investi dans des armements de dernières générations comme des drones ou encore des avions de chasse. Les entraînements se rapprochent également beaucoup des méthodes américaines, les uniformes ou encore les passe-temps comme le basketball font partie intégrante de la vie des soldats chinois. Les Etats-Unis sont pour eux le modèle à suivre.

Un pays puissant mais meurtri

Les événements de décembre 1937 ont eu un effet important sur l’armée chinoise. Cette année là, l’armée impériale japonaise attaque la ville de Nankin. Durant six semaines, ils vont torturer, violer et tuer 300 000 personnes, pour la plupart civiles, dont hommes, femmes et enfants. Le massacre de Nankin reste encore très présent dans les esprits. C’est la raison pour laquelle construire une armée efficace était une priorité pour la Chine.

Avec ses nouvelles installations, ses nouveaux armements, la Chine peut-elle être potentiellement dangereuse pour le reste du monde ? D’après Simon Levy, Attaché de la défense britannique en Chine : « La Chine n’est pas un ennemi. En se comprenant l’un l’autre, vous réduisez les tensions ». Il ajoute que les chinois « ne croient pas en l’intervention dans les autres pays, ils sont intéressés par leur défense ». La guerre avec le Japon a eu un effet très pacifique sur le pays, leur dernière intervention remontant à 1977 au Vietnam.

Diffusion le Dimanche 27 Avril 2014 à 18h30 sur BBC World News

‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution