Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Samedi 26 Mai 2001 à 00:00

Thomas Valentin : "Loft Story est un programme hors norme"

Loft Story, qui a encore écrasé le Bigdil de TF1, "est un programme hors norme", a expliqué Thomas Valentin, vice-président du directoire de M6 en charge des programmes, soulignant l'importance pour la chaîne d'inscrire ce succès dans la durée.

Loft Story a été regardé mardi soir, pour sa deuxième soirée en "access prime time" (19H00 - 20H00) par 6,1 millions de téléspectateurs, soit une part d'audience de 36,9%, légèrement supérieure à celle la veille (36,2%).

En face, TF1 a réuni 3,4 millions de téléspectateurs, soit 22,2% de parts d'audience contre 3,5 millions et 22,7% de parts d'audience la veille (chiffres Médiamétrie cités par les chaînes). "Ce qui nous importe le plus aujourd'hui, c'est que les audiences soient bonnes mais surtout qu'elles soient très bonnes sur les jeunes et encore plus sur les mères de famille", a expliqué M. Valentin. "C'est une émission qui réunit la famille.

Quand on regarde Loft Story, cela ouvre des débats sur des thèmes de la vie quotidienne quasiment jamais traités ni par les médias, ni à l'école, ni dans les familles. Qu'ils soient traités à l'antenne cela nous fait encore plus plaisir que ces bonnes audiences", a-t-il expliqué.

"Loft Story est une émission évènementielle qui se termine le 5 juillet. Certains ont de grands événements sportifs qui dopent l'audience pendant quelques jours ou quelques semaines. Là, ce n'est pas un événement sportif mais télévisuel et à la fin, on reviendra avec des rendez-vous réguliers qui battent aussi des records d'audience.

Graines de stars a battu son record d'audience quelques semaines avant Loft Story", ajoute Thomas Valentin. Il reconnaît que l'effet Loft Story "bénéficie à l'ensemble de la grille", mais, dit-il, "la grille est parvenue à une forme de maturité avec les nouvelles collections, les nouveaux magazines etc.

C'est un mélange des deux. Quant à la durée du phénomène Loft Story, cela dépendra de l'inventivité qu'on aura pour renouveler et diversifier ce genre de télévision. Personne n'avait prévu un tel raz de marée".

Le responsable des programmes de M6 insiste sur le fait qu"'il n'y a pas que Loft Story sur la 6". Selon lui, "la télévision c'est une suite de rendez-vous réguliers et d'événements. Pour M6, ce sont les magazines du mardi soir, les fictions du mercredi, la trilogie du samedi soir."

Il fait ainsi remarquer que le magazine diffusé en prime time mardi soir "Hors la loi à 15 ans", et présenté par Laurent Delahousse a très bien marché "auprès de toutes les cibles et notamment des cibles jeunes" (ndlr 3,5 millions de téléspectateurs et 16% de parts d'audience). "Notre sujet aujourd'hui c'est de faire la meilleure émission possible et de protéger au maximum nos candidats", ajoute Thomas Valentin, précisant que depuis mardi, les caméras ne filment dans aucune des pièces du loft entre 10H00 et 11H00 et 15H00 et 16H00.

Alors que la recommandation du CSA demandant des "pauses" pour les "lofteurs" est parue au Journal officiel ce 23 mai, il indique que "sur TPS (le bouquet satellite qui diffuse en continu sur un canal dédié), à ces horaires, entre 10H00 et 11H00 et entre 15H00 et 16H00 on verra l'action dans le jardin. S'il pleut et qu'ils sont tous à l'intérieur, on ne verra rien".
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution