Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Mardi 15 Août 2000 à 00:00

Des fraudeurs au décodeur piégés sur l'internet

En achetant des cartes à puce leur procurant un accès gratuit aux programmes satellites, de nombreux fraudeurs sont tombés dans un piège tendu par le gouvernement américain. Le site de vente en ligne qui proposait ces smartcards a été créé et administré par le service des Douanes. Les forces de l'ordre américaines n'hésitent pas à inciter leurs concitoyens à tomber dans l'illégalité, enmettant en place des sting operations (des traquenards). L'opération Smartcard.net, menée par les douanes, a débuté en septembre 1998 et a consisté en la création d'un site vendant des cartes à puces entre 2 300 et 3 000 F. Ces cartes, insérées dans un décodeur satellite, permettaient de décrypter les programmes de la chaîne DirecTV sans avoir à payer l'abonnement.

En juin 1999, le service des Douanes a fermé le site et a passé le dossier au ministère de la Justice (DOJ) qui vient tout juste de terminer les interrogatoires et les mises en accusation des fraudeurs piégés.

Au total, l'opération se solde, selon le Herald Tribune, par la mise en cause de 400 personnes, dont une trentaine de grossistes, 3 500 cartes vendues et 3,7 millions de dollars de revenus. La somme a été reversée au département du Trésor et les cartes à puce perdues dans la nature ont été rendues caduques par une modification technologique opérée par DirecTV.

Seuls les grossistes devraient être poursuivis par le DoJ. Ils risquent cinq ans de prison au maximum et une amende de 3,5 millions de francs.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution