Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Jeudi 14 Juin 2001 à 00:00

Hughes Electronics: négociations fusion avec News Corp

Les négociations entre Hughes Electronics et News Corp en vue d'une fusion restent la priorité de l'entreprise, qui est néanmoins ouverte à d'autres propositions, a déclaré le PDG de Hughes Electronics, Jack Shaw.

Les négociations avec News Corp "sont notre priorité absolue", mais nous "sommes ouverts à d'autres propositions", a déclaré Jack Shaw, qui dirige la filiale de General Motors, dont le joyau est la télévision par satellite DirecTV, lors d'une téléconférence de presse.

Les négociations avec le groupe de Rupert Murdoch se poursuivent depuis des mois et le magnat, qui manque d'un solide pilier de télévision par satellite aux Etats-Unis, convoite ouvertement DirecTV et ses dix millions d'abonnés.

Le 24 mai, General Motors s'est aussi dit prêt à ouvrir un dialogue avec Echostar Communications, qui convoite lui aussi DirectTV. La longueur des négociations commence à peser sur les résultats de Hughes Eletronics, qui a dû revoir à la baisse ses ambitions de croissance du chiffre d'affaires sur l'ensemble de l'exercice.

Les négociations "sont une distraction majeure" et le résultat c'est que "les performances ne sont satisfaisantes ni pour nous ni pour les actionnaires de Hughes", a souligné Jack Shaw. Le chiffre d'affaires de Hughes Electronics devrait croître de seulement 20% sur l'exercice au lieu de 20 à 25% initialement prévu et l'excédent brut d'exploitation (EBITDA) devrait rester de 80 à 100 millions de dollars au 2ème trimestre comme prévu et peut-être un peu mieux sur l'exercice (575 à 650 M USD au lieu de 550 à 650 initaliement annoncés).

Jack Shaw a invoqué le ralentissement économique que connaissent les Etats-Unis pour expliquer des ventes d'abonnements à DirecTV moins importantes que prévu, ainsi que qu'un ralentissement sur certains marchés ruraux desservis par la National Rural Telecommunications Cooperative.

Le nombre de nouveaux abonnés de direcTV USA devrait augmenter de seulement 175.000 au lieu des 275 à 350.000 initalement planifiés au 2ème trimestre et de seulement 1,3 million sur l'exercice (au lieu de 1,5 à 1,7 million). Par conséquent, DirecTV Etats-Unis devrait avoir 100 à 200.000 abonnés de moins que prévu au 2ème trimestre (autour de 10 millions) et 200 à 400.000 de moins sur l'ensemble de l'année à 10,8 millions.

La prévision de chiffre d'affaires a été revue à la baisse pour l'exercice de quelque 100 millions de dollars à 5,5-5,6 milliards de dollars. L'excédent brut d'exploitation (EBITDA) devrait ressortir mieux que prévu au deuxième trimestre --environ 75 M USD ce qui représente le haut de la précédente fourchette-- et sur l'exercice (350 à 425 millions de dollars).

DirecTV pensait tout d'abord afficher un EBITDA de 325 à 425 millions de dollars sur l'année. Hughes explique cette hausse de l'EBITDA par des dépenses en marketing moins élevées que prévu en raison du nombre moindre d'abonnés. Pour faire repartir le nombre d'abonnés, DirecTV US va s'attaquer de manière ciblée aux clients du câbles qui ont vu leur abonnement augmenter fortement ou souffert d'un service défaillant, précise Hughes Electronics dans un communiqué.

L'effort publicitaire va également porter sur les 60 millions de foyers où DirecTV offre des programmes locaux. Quant à direcTV Latin America, l'entreprise compte choisir mieux ses clients dont beaucoup se sont révélés insolvables ou ayant simplement profité d'une offre promotionnelle sans intention d'aller plus loin.

Le nombre de nouveaux abonnés au 2ème trimestre devrait être d'environ 25.000, soit quatre fois que ce que prévoyait la société. Ils seront 350.000 sur l'ensemble de l'année au lieu de 500.000, précise le communiqué
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution