Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Mercredi 20 Juin 2001 à 00:00

"Guillemette Dupond"

Bernard Pivot, qui cesse le 29 juin son émission "Bouillon de culture" sur France 2, a averti que "Guillemette Dupond sera critiquée au début".

Le célèbre animateur, dont on connaît le sens de l'humour, a décidé d'appeler ainsi Guillaume Durand, en attendant que la chaîne confirme officiellement que ce dernier lui succèdera à la tête d'une émission différente mais construite, elle aussi, autour de l'actualité du livre.

"Guillemette Dupond sera critiquée au début. Il faudra qu'elle se retrousse les manches. Elle est très cultivée", a-t-il dit à la presse à l'occasion de ses adieux. "Il est bon de passer le relais à quelqu'un de plus jeune" qui pourrait, a ajouté Bernard Pivot, "être plus ouvert à la littérature étrangère". Selon lui, "la formule du débat est un peu épuisée.

Les jeunes générations sont désormais habituées à une télévision plus rapide, qui remue davangage". "Surpris" par les nombreux hommages qui lui sont actuellement rendus, il considère qu'il "vaut mieux laisser des regrets que partir avec des coups de pied au cul".

Il a noté, à l'occasion de la disparition de "Bouillon de culture", l'existence "d'une mélancolie sur la disparition d'une télévision que j'ai pu incarner pendant plus de 25 ans, une télévision où l'on écoute les gens. Cette télévision tend à disparaître".

Il ne va pas totalement quitter le petit écran puiqu'il devrait animer sur France 2, à partir de janvier, une émission mensuelle "qui, bien sûr, ne ressemblera pas à ce que je fais actuellement".
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution