Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Jeudi 26 Juillet 2001 à 00:00

Le CSA renouvelle la convention de M6 sans changer son format

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) a renouvelé la convention de M6 mais rejeté les demandes de la chaîne privée sur l'extension de son volume publicitaire de 6 à 9 minutes par heure et l'évolution de son format musical.

Forts de l'expérience de Loft Story, les neuf sages ont en revanche introduit dans la nouvelle convention, rendue publique mercredi, tout une série de dispositions pour encadrer les émissions de télé-réalité.

Ils ont également verrouillé le capital de la chaîne dont l'un des actionnaires de référence, RTL Group, est contrôlé depuis le mois de février par le géant allemand des médias Bertelsmann. Evoquant les demandes de M6, le Conseil "a estimé que toute décision serait prématurée" alors que sont lancés les appels à candidature de la télévision numérique terrestre "dont il souhaite préserver tous les atouts".

Le CSA laisse cependant la porte entr'ouverte se disant prêt à réexaminer l'évolution du format de M6 "lorsqu'il disposera d'une visibilité suffisante sur l'offre musicale en clair". Il indique aussi qu'il fera "procéder à une étude sur l'évolution du marché des médias avant d'envisager tout assouplissement éventuel du régime publicitaire de la chaîne".

Loin de s'offusquer du rejet, au moins provisoire, de ces deux demandes, la chaîne s'est "félicitée" du renouvellement de sa convention, parlant d'un "texte équilibré" et estimant disposer ainsi du "cadre juridique nécessaire pour poursuivre sa croissance régulière". Son président du directoire, Nicolas de Tavernost a jugé "très important" le maintien, comme il le réclamait, d'un régime spécifique de diffusion d'oeuvres audiovisuelles françaises et européennes.

Celui-ci a été accordé à M6 en contrepartie d'un effort supplémentaire en faveur de la production et du maintien de la dominante musicale de la chaîne. Nicolas de Tavernost a par ailleurs réaffirmé l'intention de son groupe d'être présent sur la télévision numérique terrestre, "selon toute vraisemblance" au travers de sa chaîne premium et sans doute aussi de ses chaînes thématiques.

Il a cependant exclu, pour le moment, l'hypothèse de la création de chaînes spécifiques. Signée mardi, la nouvelle convention sera annexée à l'autorisation d'émettre de M6 qui doit être reconduite prochainement pour cinq ans (jusqu'en février 2007) et dix si M6 s'engage sur le numérique terrestre. Elle fixe la parité des droits de vote des deux actionnaires de référence de M6, RTL Group et Suez, plafonnés chacun à 34% par les statuts de la chaîne, et prévoit le renforcement des "obligations déontologiques" de la chaîne, conséquence du débat déchaîné par Loft Story.

"La dignité de la personne humaine constitue l'une des composantes de l'ordre public. Il ne saurait y être dérogé par des conventions particulières même si le consentement est exprimé par la personne intéressée", déclare ainsi le préambule de l'article 10 de la nouvelle convention. Une série d'alinéas précisent la pensée des neuf sages, visiblement soucieux de parer d'éventuelles dérives de la télé-réalité et qui se sont largement inspirés de leurs recommandations émises pendant la diffusion de Loft Story.

L'un d'eux enjoint à M6 de veiller à ce que la participation à ces émissions ne s'accompagne d'aucune renonciation des participants "à leurs droits fondamentaux, notamment le droit à l'image, le droit à l'intimité de la vie privée, le droit d'exercer un recours en cas de préjudice".

L'article 11 précise même que la chaîne "s'engage à ne pas mettre en avant de manière excessive l'esprit d'exclusion" dans ses jeux de télé-réalité.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution