Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Mardi 31 Juillet 2001 à 00:00

Cinéma par satellite

La section satellite de la société Boeing a annoncé qu'elle comptait commencer l'année prochaine à transmettre des films aux salles de cinéma via des satellites, un marché potentiel qu'elle évalue à 1 milliard de dollars US par an aux Etats-Unis uniquement.

Le réseau cinématographique digital sera testé dans des salles multiplexes dans "une ou deux villes" en novembre ou décembre, a déclaré Ron Maehl, premier vice-président de la Boeing Satellite Systems. "Le lancement formel aura probablement lieu au printemps prochain... Beaucoup dépendra de notre relation avec les studios (de Hollywood)", a-t-il ajouté.

L'idée de Boeing est de comprimer un film dans un signal digital crypté qui sera ensuite transmis par satellite aux salles de cinéma ou à des stations de réception terrestres qui le communiqueront à leur tour par câble fibre optique aux salles. Le signal est ensuite décrypté et restitué en images projetées dans les salles. Cette technique a pour but de soulager les producteurs de films d'une contrainte logistique coûteuse.

Il faut des millions de dollars pour copier un film sur Celluloïd et transmettre les copies aux salles de cinéma à travers le monde. En outre, les copies s'usent et se rayent à l'usage ce qui concrètement rend en quelques semaines l'image floue et le son perd de sa qualité, alors que la transmission par satellite est toujours de qualité égale.

Boeing a déjà effectué deux tests expérimentaux du système de fourniture directe aux cinémas, transmettant notamment des films au parc d'attraction Disney en Californie, selon M. Maehl. Les producteurs indépendants sont également intéressés par ce système dont ils escomptent qu'il réduira la mainmise des grandes firmes de production cinématographique sur la distribution et ouvrira des créneaux sur le marché.

M. Maehl a indiqué que Boeing aurait voulu lancer ce système lui-même, mais il a préféré y associer des partenaires, de préférence des compagnies "ayant de l'expérience dans l'industrie du cinéma" plutôt que des sociétés techniques. Boeing Satellite Systems a été constituée l'année dernière par la section satellite de Boeing et trois sociétés acquises : Hughes Space et Communications ; Electron Dynamic Devices ; et Spectrolab.

La technologie utilisée dans Digital Cinema Network possède des possibilités très nombreuses sur d'autres marchés où d'importantes quantités de données ont besoin d'être transférées et transmises à des destinations choisies, a expliqué M. Maehl. "Nous pensons qu'il existe un marché énorme à portée", a-t-il poursuivi, citant notamment les communications militaires et commerciales qui doivent être transformées en programmes TV pour des régions spécifiques.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution