Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Lundi 13 Août 2001 à 00:00

IBM va construire le réseau Grid

Le groupe américain IBM va construire aux Etats-Unis le réseau informatique Grid le plus puissant du monde, pour permettre aux chercheurs d'effectuer jusqu'à 13 500 milliards d'opérations par seconde.

Les sociétés américaines Intel et KWest seront associées à la construction de ce réseau. Les Grid (Grilles), un nouveau type de réseau informatique, sont construits sur des grappes de serveurs et des applications basées sur des logiciels libres (Open Source) comme Linux.

Ces réseaux permettent à des organisations de partager des applications, des données et des ressources. La construction de ces réseaux représenterait, selon des sources du secteur, un investissement total de 4 milliards de dollars pour l'ensemble des constructeurs. En reliant entre elles les puissances de dizaines d'ordinateurs, et surtout en leur permettant de travailler ensemble sans être gênés par les différences de logiciels, ces réseaux permettront aux chercheurs de développer les études nécessitant des puissances de calcul encore inatteignables.

IBM, qui a annoncé le 2 août le déploiement d'un réseau Grid sur tout le territoire britannique dans le cadre d'un programme de recherche universitaire, va mettre en place aux Etats-Unis un réseau Grid destiné uniquement au monde de la recherche scientifique. S'appuyant sur un financement de 53 millions de dollars alloué par la National Science Foundation, quatre laboratoires de recherches construiront ainsi outre-Atlantique "le réseau Grid le plus puissant du monde, capable d'effectuer 13.500 milliards de calculs par seconde", selon le groupe.

Quelle que soit leur localisation dans le pays, les scientifiques américains pourront, en utilisant Grid, partager des ressources informatiques sur internet et mener à bien des projets de recherches d'envergure dans les sciences de la vie (par exemple dans la recherche sur le génome humain) ou la météorologie.

Le Grid est considéré comme un deuxième internet plus puissant, mais réservé aux organisations publiques. Le web actuel permet aux utilisateurs de visualiser des données sur d'autres ordinateurs mais des applications nécessitant de manipuler des logiciels installés sur d'autres ordinateurs sont encore lentes et compliquées.

Les ordinateurs qui utilisent différents formats de logiciels rendent cette manipulation quasiment impossible. Les réseaux Grid permettent aux ordinateurs d'agir de concert en leur permettant d'utiliser des protocoles standard pour manipuler les données.

Des réseaux de ce type existent déjà, principalement dans les centres gouvernementaux de recherche, comme la NASA, où des simulations de moteurs de fusées sont effectuées par des scientifiques dans des laboratoires dispersés dans le pays.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution