Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Lundi 20 Août 2001 à 00:00

La mondialisation à Hourtin

La mondialisation des réseaux de communication et son impact sur la vie quotidienne formeront, du 20 au 24 août, le fil rouge de la 22e université d'été de la communication à Hourtin (Gironde), premier acte de la rentrée audiovisuelle.

Sur le thème "notre.vie", écrit à la manière d'une adresse internet, Hourtin réunira cette année encore le gotha de l'audiovisuel français dans l'ambiance d'un village de vacances de la côte atlantique. Le ministre de l'Education nationale, Jack Lang, inaugurera cette manifestation créée et organisée par la Ligue française de l'enseignement.

Le 22 août, ce sera au tour de la ministre de la Culture et de la Communication, Catherine Tasca, de s'y rendre pour une intervention centrée sur le 20e anniversaire des radios libres et l'émergence de la télévision numérique terrestre. Deux autres ministres sont attendus: Michel Sapin (Fonction publique et réforme de l'Etat) et Christian Paul (Outre-Mer) qui évoquera le programme d'action pour la société de l'information Outre-Mer.

L'édition 2001 réunira quelque 450 personnalités autour d'une centaine de débats et autres tribunes et rencontres professionnelles (programme détaillé à l'adresse internet: www.crepac.com). "Les Big Brothers, enfants de la société de l'information" permettront un énième échange autour de l'effet Loft Story mais l'on parlera également du traitement médiatique de l'épidémie de fièvre aphteuse, de la torture en Algérie ou de la médiatisation des conflits sociaux.

Jean-Marie Cavada présent, Marc Tessier décommandé Rencontre de l'enseignement, Hourtin est aussi l'occasion d'annonces stratégiques. Entouré d'une importante délégation, le président de Radio France, Jean-Marie Cavada, présentera jeudi sa vision de "la radio de demain", celle du tout numérique avec l'internet, le WAP ou les assistants personnels.

Avec le directeur de France Inter, Jean-Luc Hees, il pourrait aussi lever le voile sur la grille de rentrée de la station. D'autres responsables de l'audiovisuel français feront le voyage d'Hourtin parmi lesquels Jean-Paul Cluzel (RFI), Rémy Pflimlin (France 3), Jean-Pierre Cottet (La Cinquième), André-Michel Besse (RFO) ou Dominique Baudis (CSA) qui évoquera lui-aussi la télévision numérique terrestre. Le président de France Télévision, Marc Tessier, s'est en revanche décommandé.

Quant au monde de l'entreprise, il s'attaquera au vaste sujet de la net-économie avec les PDG de Bull et d'IBM France, Guy de Panafieu et Françoise Gri, et le président de la poste, Martin Vial. Ce dernier devrait en profiter pour faire le point sur la stratégie internet de l'entreprise publique.

Au chapitre politique, les députés Hervé de Charette (UDF), Didier Mathus (PS) et Nicolas Sarkozy (RPR), ainsi que le maire PCF d'Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) Jack Ralite, évoqueront la question du "service public: l'heure, le heurt ou le leurre".
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution