Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Vendredi 17 Août 2001 à 00:00

News Corp: chute des bénéfices

Le groupe de médias de Rupert Murdoch, News Corp, a vu ses bénéfices reculer sur l'exercice 2000/01 (clos en juin), en raison d'un marché publicitaire déprimé, mais table sur ses studios et chaînes câblées pour reprendre l'offensive en 2001/02.

Pour l'ensemble de l'exercice écoulé, le groupe a vu son bénéfice avant exceptionnels - la référence pour les analystes - reculer de 13% à 691 millions de dollars. Le chiffre d'affaires a diminué parallèlement de 2,5% à 13,802 milliards de dollars. Le bénéfice avant exceptionnels, victime de la chute des recettes publicitaires dans la télévision et la presse écrite, a chuté de 21% à 145 millions de dollars sur le seul 4ème trimestre. Exprimé en dollars US, il est affecté aussi par la force du billet vert.

Sur l'exercice, le groupe a enregistré une perte nette de 445 millions de dollars contre un bénéfice net de 1,213 milliard un an plus tôt, en raisons de charges exceptionnelles liées à des dépréciations d'actifs et à des changements comptables dans les activités cinématographiques. "L'année écoulée a été marquée par des gains en matière de concurrence, une patience nécessaire et des améliorations dans toutes nos activités", a déclaré le pdg du groupe, Rupert Murdoch, dans un communiqué. "Nous sommes en bonne position pour accélérer la croissance de nos bénéfices dès qu'un environnement publicitaire et économique plus favorable interviendra", a-t-il ajouté.

Côté publicitaire, News Corp table sur une "reprise modeste" du marché au second semestre de l'exercice 2001/02, a indiqué le directeur général du groupe, Peter Chernin, lors d'une conférence téléphonique avec des analystes. News Corp mise surtout sur plusieurs poids-lourds du grand écran, dont "Moulin Rouge", le rachat du groupe télévisé américain Chris-Craft et la forte dynamique de ses chaînes câblées (Fox News, FX..) pour étoffer ses résultats dans les mois à venir.

Il prévoit une hausse d'environ 20% de son bénéfice d'exploitation à 2 ou 2,1 milliards de dollars US pour l'exercice en cours - contre un recul de 3,5% sur l'exercice écoulé - et de 15 à 20% de son chiffre d'affaires, y compris Chris-Craft (neuf chaînes). En matière de bénéfice d'exploitation, les performances des studios devraient augmenter d'environ 35% en 2001/02, a indiqué le directeur financier, David DeVoe, tout en soulignant qu'il s'agissait d'un marché peu prévisible.

La division Cinéma du groupe a enregistré un bénéfice d'exploitation de 271 millions de dollars US sur l'exercice écoulé, soit plus du double qu'en 1999/2000 (119 millions). Celui des chaînes câblées (Fox News, Fox Sports, FX Channel..) devrait "plus que doubler" par rapport à 2000/01 (106 millions de dollars) grâce à une croissance des recettes publicitaires comme des abonnements, a souligné le directeur financier.

News Corp s'attend en revanche à des résultats inférieurs, exprimés en dollars US, par rapport à l'exercice 2000/01 pour sa division Journaux (The Sun, Sunday Times..) en raison du ralentissement d'économies locales et du maintien attendu du dollar à un niveau élevé. Le bénéfice d'exploitation des Journaux (Grande-Bretagne, Australie..) a baissé de 25% à 121 millions, exprimé en dollars US, au 4ème trimestre 2000/01 et de 11% à 488 millions de dollars pour l'ensemble de l'exercice.

Celui des chaînes de télévision non câblées (Fox, STAR..) a également chuté de 23% à 185 millions au 4ème trimestre et de 24% à 536 millions sur l'exercice en raison de la chute des recettes publicitaires. Rupert Murdoch, qui cherche déséspérément à entrer sur le marché américain de la télévision par satellite, a défendu par ailleurs son offre de prise de contrôle de DirecTV, le premier opérateur satellitaire américain, face à celle de l'américain Echostar, jugée plus avantageuse par la presse. "L'accord qui est discuté prévoit une solide prime (pour les actionnaires de Hughes Electronics, propriétaire de DirecTV, nldr) ainsi que des synergies qu'aucune compagnie ne peut égaler", a déclaré le magnat américano-austalien des médias.

Les affirmations de la presse selon lesquelles "News Corp n'offre aucune prime aux actionnaires de Hughes, que de maigres synergies et une valeur inférieure" sont "totalement fausses", a ajouté Rupert Murdoch.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution