Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Samedi 15 Septembre 2001 à 00:00

Marathon télévisuel pour couvrir la tragédie

Les imperméables et vestes coupe-vent ont remplacé les masques anti-poussière dans la nuit de vendredi à samedi à New York, mais les reporters des chaînes américaines sont toujours accrochés à leur micro, en direct, pour le quatrième jour consécutif après les attentats, un record sans précédent pour les télévisions.

La pluie et le petit coup de froid sur New York ont donné un visage plus tragique encore aux monceaux de débris parmi lesquels les sauveteurs évoluent pour essayer de localiser des survivants, après l'effrondrement des tours du World Trade Center. Dans l'attente de bonnes nouvelles qui n'arrivent pas, les correspondant des télévisions se relayent non-stop en battant le pavé. Et derrière eux, les gyrophares tournent toute la nuit au sommet des camions de pompier, indiquant de loin le début de "Ground Zero", la zone coupée du reste de Manhattan et réservée aux sauveteurs.

Les chaînes, Fox, NBC, ABC et CBS et les chaînes locales new-yorkaises ont toutes annulé leurs grilles habituelles pour diffuser, sans interruption ni coupure publicitaire, des nouvelles de la tragédie provoquée par les attentats de mardi, qui ont fait plusieurs centaines de morts et des milliers de disparus à New York et Washington. Depuis les premières heures suivant l'effondrement des tours jumelles, tous les présentateurs vedettes de ces chaînes -- tels Peter Jennings d'ABC ou Tom Brokaw de NBC -- occupent les plateaux en direct, parfois jusqu'à quinze heures par jour, portant souvent, comme Dan Rather de CBS, la fatigue sur leurs visages.

A 01H00 samedi (05H00 GMT) chacune des quatre grandes chaînes avait réalisé plus de 90 heures de couverture en direct en quatre jours. Ce chiffre dépasse maintenant la couverture record de plus de 50 heures de direct qu'avait réalisé CBS pendant les trois jours suivant l'assassinat du président John F. Kennedy en novembre 1963, et les 40 heures de couverture continue de CBS au début de la guerre du Golfe en janvier 1991, selon cette chaîne.

Au premier jour de la catastrophe, même des chaînes de divertissement comme TNT et HBO ont bouleversé leurs programmes pour retransmettre les images diffusées en direct par les autres réseaux. Les chaînes d'information en continu, CNN et MSNBC, consacrent pratiquement toute leur programmation aux attentats. Les sondages continuent de montrer une forte demande des téléspectateurs pour une couverture en direct.

Toutefois, l'audience a un peu fléchi en fin de semaine, avec le ralentissement des nouvelles provenant du site des fouilles, même si la visite du président George W. Bush sur place a maintenu l'intérêt. Selon l'institut de sondage Nielsen, la couverture des événements a rivé 60 millions d'Américains devant leurs écrans mardi, passant sous les 44 millions en moyenne mercredi et jeudi.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution