Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Samedi 22 Septembre 2001 à 00:00

Tubes privés de radio

Conséquence indirecte des attentats du 11 septembre contre le World Trade Center et le Pentagone, quelques chansons dont le contenu ou le titre ont une résonance malencontreuse avec l'actualité, "L'hôtesse de l'air" de Jacques Dutronc ou "Tombé du ciel" de Jacques Higelin, sont provisoirement privées d'antenne.

Interrogés par l'AFP, les responsables de la programmation musicale de plusieurs stations de radio ont indiqué que l'actualité les a conduits à "prendre des mesures de bon sens pour ne pas choquer les sensibilités des auditeurs". Jean-Patrick Laurent, directeur de la programmation musicale de Oui FM, affirme "prendre garde à ne pas diffuser de titre pouvant prêter à équivoque". Ont été ainsi déprogrammés de l'antenne de la radio rock parisienne des chansons comme "Safe In The USA" du groupe australien AC/DC ou "Aeroplane" des Californiens Red Hot Chili Peppers. "Le grand incendie", un des extraits du nouvel album de Noir Désir ("Y'a le feu partout, emergency/Babylone, Paris s'écroulent/New York City : Iroquois qui déboulent"), a aussi été déprogrammée.

La composition du groupe bordelais sera toutefois diffusée dimanche dans une émission d'actualité, "Stereopress", "ce qui nous permettra de la situer dans son contexte, de faire un travail de pédagogie auprès des auditeurs", souligne Jean-Patrick Laurent. Les chansons à connotation aérienne ou qui évoquent New York sont les premières victimes des déprogrammations: RTL 2 a ainsi retiré de son antenne "Tombé du ciel" de Jacques Higelin, "Comme un avion sans ailes" de CharlElie Couture, "New York avec toi" de Téléphone.

Elle a aussi cessé de diffuser le groupe français les Avions. Disparu également : "Born In The USA" de Bruce Springsteen. Les chansons de Couture et de Higelin ont aussi été provisoirement suspendues de diffusion sur RFM, station qui a également supprimé un autre "Gold" (standard ou classique en argot de programmateur): "L'hôtesse de l'air" de Jacques Dutronc.

A RTL, on indique que les attentats américains n'ont pas eu d'incidence sur la programmation mais un membre de la programmation précise que la station "fait attention à des termes qui peuvent être sensibles, tels ++explosion++, ++avion++ ou à tout ce qui peut évoquer New York". "Il n'y a toutefois aucune consigne, on réagit de façon adulte", précise ce membre de la programmation musicale qui considère comme "un peu excessive" la liste de 150 titres déclarés inaptes à la diffusion établie par la compagnie texane Channel Communications, propriétaire de 1.170 stations de radio aux Etats-Unis.

Les attentats ont eu aussi comme conséquence d'amputer sur le temps consacré à la programmation musicale. A Europe 1, on indique ainsi "qu'à partir du 11 septembre, la musique a été réduite à la plus simple expression, cantonnée aux horaires de nuit, l'info a pris le pas". Directeur général de Skyrock, radio parisienne dédiée au rap, Laurent Bouneau, précise qu'"après réflexion, nous avons décidé de ne rien changer à notre programmation".

Toutefois, la station a demandé au rappeur Sully Sefil de remanier sa chanson "Avant qu'il soit trop tard", dont les paroles ("S'il existe, qu'il se manifeste") prenaient une résonance particulière après les attentats. Remixée avec "Imagine" de John Lennon, la chanson a alors été diffusée vendredi 14 septembre, lors de la journée d'hommage aux victimes des attentats.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution