Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Jeudi 25 Octobre 2001 à 00:00

Microsoft dévoile sa nouvelle force de frappe

Le numéro un mondial des logiciels Microsoft lance officiellement son nouveau système d'exploitation Windows XP, avec lequel il entend affermir sa toute puissance en débarquant en force dans l'internet.

Le dernier né des Windows --XP pour Experience-- représente la plus grande innovation grand public du groupe de Redmond (ouest) depuis Windows 95, qui avait révolutionné la micro-informatique en faisant des ordinateurs un produit convivial, accessible pour tous. Pour fêter l'événement, un mega-show à l'américaine aura lieu jeudi à New York, sous la houlette de Bill Gates, fondateur de Microsoft, le groupe ayant décidé de marquer sa solidarité avec la ville après les attentats du 11 septembre.

Six ans plus tard, l'euphorie qui avait entouré le lancement de Windows 95 n'est peut-être plus de mise. La généralisation de l'ordinateur personnel (PC), les multiples successeurs de Windows 95 (98, Me pour millenium, 2000...) et le procès antitrust contre Microsoft, sont entretemps passés par là. Windows XP n'en marque pas moins un important tournant, technologique et commercial, au point que Microsoft et ses partenaires aient jugé bon d'investir un record d'un milliard de dollars dans sa promotion. "En un mot, Windows XP est le meilleur système d'exploitation que Microsoft ait jamais conçu (..) il est l'aboutissement de 15 ans de recherche-développement", martèle Bill Gates, architecte en chef des logiciels développés par le groupe.

Comme ses précédesseurs, Windows XP, sera la pièce maîtresse de neuf ordinateurs sur dix, Microsoft possédant le monopole des systèmes d'exploitation pour PC qui permettent de les faire tourner. Il rompt toutefois avec la famille des Windows 9x pour se greffer sur le coeur du système Windows 2000, une plateforme plus sophistiquée lancée l'an dernier et destinée avant tout aux entreprises. Windows XP offrira ainsi un système beaucoup plus stable pour le grand public que ses prédécesseurs 9x, qui "plantent" régulièrement et nécessitent à chaque fois une relance de l'ordinateur.

Il constitue surtout la première étape de la stratégie .NET de Microsoft, destinée à faire du groupe, né pour concevoir et vendre des logiciels, un acteur incontournable de la planète internet, alors que les ventes de PC se contractent. Plutôt que de vendre des logiciels à installer sur PC, l'idée de .NET est de les louer, via l'internet, l'utilisateur payant le service au coup par coup ou sous forme d'abonnement. Windows XP intègre une série de fonctions web: un navigateur, mais aussi une messagerie instantanée offrant téléphonie et vidéoconférence, ainsi qu'un logiciel pour le téléchargement de musique et vidéos sur l'internet (Media Player).

Ces différentes fonctions renvoient par ricochet à une série de services internet payants --abonnements de musique, commerce électronique, agenda-- de Microsoft ou de partenaires qui rémunèrent le groupe à la commission. Pour utiliser ces services, l'utilisateur devra s'inscrire à "Passport", un système d'identification qui permet d'accéder à un site et de faire des achats en entrant au prélable un mot de passe. Plus besoin dans ce cas d'indiquer à chaque fois son nom, adresse, numéro de carte de crédit...

Passport recensera ces dizaines de millions d'informations dans une immense base de données. Les concurrents de Microsoft et les associations de consommateurs dénoncent déjà ce qu'ils considèrent être de nouveaux abus de position dominante et une atteinte aux droits de la personne, autant d'accusations qui pourraient s'ajouter au procès antitrust en cours contre le groupe.

A terme, Windows XP pourrait ressembler à une vaste plateforme de services internet, de type America Online (AOL), en bénéficiant d'un formidable atout commercial, sa présence sur la quasi-totalité des ordinateurs personnels.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution