Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Mardi 4 Décembre 2001 à 00:00

L'industrie du disque et la musique en ligne

Une nouvelle ère s'ouvre mardi 04 décembre 2001 pour la musique en ligne avec le lancement du premier service par abonnement sous les auspices de l'industrie du disque, quelques mois après sa victoire contre le site gratuit Napster.

Pour 9,95 dollars par mois, les abonnés de RealOne pourront télécharger 100 chansons sur leur ordinateur et en écouter 100 autres en instantané comme à la radio ("streaming") dans tous les genres musicaux. La société américaine RealNetworks, spécialiste des logiciels qui permettent d'écouter du son et de voir des vidéos sur l'internet, lance officiellement ce nouveau service mardi matin à New York. Au bout d'un mois, la musique téléchargée sera automatiquement effacée et l'abonné devra repayer 9,95 dollars, soit moins que le prix d'un CD pour des heures de chansons, insiste RealNetworks.

Il aura aussi accès à 48 programmes radios de musique sur internet. En raison de problèmes de droits d'auteur encore non réglés, RealOne comme ses futurs concurrents ne seront d'abord disponibles qu'aux Etats-Unis, à l'exclusion de l'Europe, de l'Asie et du Canada. RealOne s'appuira sur la plateforme de musique en ligne MusicNet, créée par trois des cinq grands de l'édition musicale: Warner Music (groupe AOL Time Warner), Bertelsmann Music (BMG) et EMI. Il puisera donc dans leurs catalogues et proposera environ 100.000 titres à ses abonnés, dont ceux de Britney Spears, Eric Clapton, Al Jarreau, R.E.M ou Daniel Barenboim.

Les deux autres grands groupes d'édition musicale, Universal Music (groupe Vivendi Universal) et Sony Music, ont créé la plateforme de musique par abonnement pressplay, qui sera disponible également d'ici quelques semaines sur Yahoo ou MSN (Microsoft).
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution