Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Jeudi 31 Août 2000 à 00:00

TF1: la rentrée

TF1 se veut "événementielle, innovatrice et à forte identité", profitant de la nouvelle expansion des chaînes généralistes, dans un contexte d'"augmentation sensible" de la consommation télévisuelle en France.

Etienne Mougeotte, vice-président et directeur général de l'antenne de TF1, a estimé mercredi, lors de la conférence de rentrée, qu'"un peu partout en Europe, il y avait un petit parfum de revival" pour les chaînes généralistes qui deviennent "à nouveau à la mode".

La rentrée est marquée par le retour, huit ans après, de l'émission de divertissement "Ciel, mon mardi!" avec Christophe Dechavanne à partir du 12 septembre en direct à 22h40. TF1 voit aussi le retour "en programmation exceptionnelle" du jeu "Qui veut gagner des millions?", présenté par Jean-Pierre Foucault, qui a fait un tabac en juillet. Une nouvelle salve d'émissions sera diffusée à partir du 30 septembre (le samedi à 19h00 avec une interruption pour le JT et une reprise à 20h50 jusqu'à 21h50).

La chaîne a également annoncé qu'elle travaillait à une adaptation française du jeu "Survivor" qui a battu tous les records d'audience sur la chaîne américaine CBS. Le "Bigdil" de Vincent Lagaf revient à 19h05 au quotidien. La chaîne aura investi, en l'an 2000, 1,2 milliard de francs dans les fictions françaises. Au total, le coût de la grille progresse de 2%, a précisé Etienne Mougeotte.

L'événement fiction de la rentrée, "Les misérables" (4x90 minutes pour un investissement de 165 millions de F) de Josée Dayan, avec Gérard Depardieu, John Malkovitch et Christian Clavier, sera diffusé à partir du 4 septembre à 20h50 pour quatre semaines. La chaîne annonce de nouveaux héros de séries comme Michel Boujenah dans "Matthieu Corot", Francis Huster dans "Le grand patron" qui s'ajoutent aux "Boeufs carotte", "Joséphine, ange gardien", "Une femme d'honneur", "Navarro" ou "Julie Lescaut". TF1 développera une ligne de fictions françaises de 52 minutes en "access prime time".

Côté information, les journaux télévisés de la Une caracolent toujours en tête de l'audience (une moyenne de plus de 8 millions et demi de téléspectateurs au premier semestre 2000 pour le 20 heures et de près de 7 millions au 13 heures). Deux nouveautés s'annoncent: un magazine d'information "Sept à 8" le dimanche soir, présenté par Thomas Hugues et Laurence Ferrari (unis à la ville) et produit par Elephant et Compagnie (Emmanuel Chain), qui sera à base de reportages et remplacera l'émission politique de Ruth Elkrief "19h00 Dimanche". Patrick Poivre d'Arvor, présentateur vedette du 20 heures, proposera une interview politique de dix minutes à partir du 26 septembre à 20h30 "Répondez nous", dans le prolongement du journal. Il s'agit d'un "choix fort et audacieux" de la chaîne, selon Etienne Mougeotte, qui a précisé que les hommes politiques seront amenés à s'exprimer "de manière plus cursive". Patrick Poivre d'Arvor a ajouté: "On redonne à la politique ses lettres de noblesse".

Dans le domaine du divertissement, outre le retour de l'animateur-producteur Christophe Dechavanne (qui reprend "Les grosses têtes" sur RTL), Jean-Pierre Foucault proposera le 8 septembre à 20h50 "Le grand soir" ainsi que des émissions spéciales notamment avec Michel Sardou fin septembre. Arthur revient le 22 septembre avec "Les enfants de la télé".

Valérie Benaim (également sur RTL) sera aux commandes de "Défense d'entrer" et coprésentera le magazine people "Célébrités" avec Stéphane Bern et Benjamin Castaldi. Carole Rousseau, qui présente "Plein les yeux" avec Jacques Legros, proposera aussi "C'est quoi l'amour?". Flavie Flament, venue de M6, anime désormais avec Frédéric Joly le magazine quotidien "Exclusif" à 18h25.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution