Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Samedi 9 Septembre 2000 à 00:00

France 2: la fiction se taille la part du lion

De "La bicyclette bleue" au "Pique-nique chez Osiris", la chaîne publique France 2 accorde la part du lion à la fiction, avec un budget de 700 millions de francs pour la saison 2000-2001 assurant la production de quelque 110 fictions par an.

Occupant la première place de l'ensemble de la diffusion, la fiction bénéficie de trois cases de programmation en première partie de soirée les lundi, mercredi et vendredi. "Nous restons attachés à cette triple programmation des fictions", a souligné Michèle Cotta, directrice générale de la chaîne, au cours d'un déjeuner de presse. La fiction représente 26% du budget global des programmes de France 2 (hors information et sports).

Eclectique, balayant tous les genres, de l'oeuvre patrimoniale au polar en passant par les sujets de société, ce genre tente "de trouver des points de vue", explique la directrice de la fiction Laurence Bachman. L'évènement de la rentrée sera "La bicyclette bleue" (3x90 minutes) d'après l'oeuvre de Régine Deforges avec Laetitia Casta dans le rôle principal (dont la date de diffusion n'est pas annoncée). Pour la saison 2000/2001, la directrice de la fiction de France 2, Laurence Bachman, annonce pour la case du lundi "Marie-Tempête" (2x90 minutes) d'après le roman de Janine Boissard, "Sans famille" d'après Hector Malot, "Un pique-nique chez Osiris" de Nina Companeez, "Rastignac ou les ambitieux" (4x90 minutes) version moderne inspirée des personnages de Balzac prévue en diffusion pour le 1er semestre 2001.

Seront bientôt en tournage "Les semailles et les moissons" d'après Henri Troyat, "Napoléon" (4x90 minutes) d'après Max Gallo adapté par Didier Decoin, avec Christian Clavier dans le rôle titre et dont le metteur en scène sera anglo-saxon, "Nana" adaptation contemporaine du roman de Zola, "Casanova", "Caroline chérie". La chaîne a également en projet une adaptation dans les années 30 de "Madame de" avec Carole Bouquet dans le rôle titre. Le mercredi est dévolu à la "fiction société", "la plus difficile à faire", souligne Laurence Bachman. On pourra voir "Mémoires en fuite" (90 minutes), première réalisation du comédien François Marthouret, "Toute la ville en parle" avec Valérie Kaprisky et Guy Marchand, "Fatou la Malienne" sur une jeune Malienne que sa famille oblige à se marier , "Double emploi" avec Jean-Pierre Cassel sur les tribulations d'un Directeur des ressources humaines qui "joue à l'apprenti sorcier". La chaîne poursuit les aventures de ses "héros civils": "L'instit" avec Gérard Klein, "Madame la proviseur" ou "La kiné". Le vendredi, le polar est roi avec les séries de 52 minutes (format exportable). Ainsi, la nouvelle "LPS, Lyon Police Spéciale", puis à venir "BRIGAD".

De nouveaux épisodes de "PJ" et d'"Avocats et associés" (toujours diffusés au cours de la même soirée) s'annoncent ainsi que de nouveaux épisodes de "Crim", désormais commandés par 12 épisodes. Les héros policiers de 90 minutes ne sont pas oubliés pour autant avec "Maigret", "Nestor Burma", "Crimes en série". La chaîne réfléchit aussi à une série de 52 minutes pour le samedi et le dimanche sur la tranche 17H00/18H00.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre Hospitalier d'Avignon
Avis de concession de service public relative aux prestations de service de restauration rapide, d'un point presse, d'une boutique et de distributeurs automatiques de denrées alimentaires destinés aux patients du centre hospitalier d'Avignon.
» Voir l'avis de concession de service public