Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Dimanche 9 Février 2003 à 00:00

BBC3: le coup de jeune de "Tantine" BBC

La télévision publique britannique BBC, surnommée affectueusement "Auntie" (Tantine), se donne un coup de jeune en lançant ce dimanche 9 février en grande pompe BBC3, une chaîne destinée à "la génération des 20-30 ans qui ont grandi avec la télévision".

Une fiction mettant en scène trois jeunes de Manchester aux prises avec "la crise des trente ans", une émission scientifique démontant le mécanisme humain du plaisir, des flashs d'informations d'une minute toutes les heures, BBC3 "se veut unique, intelligente, marrante et pertinente", détaille la BBC dans son dossier de présentation. Pour la vénérable BBC, fondée en 1922, la naissance de BBC3 est un pari: séduire les jeunes téléspectateurs qui ont déserté les ronflantes BBC1 et BBC2 pour leur préférer les télévisions privées avec leurs séries américaines, jeux et autres émissions de télé-réalité.

"Cette génération de jeunes adultes est la première à avoir grandi avec un vrai choix de supports médiatiques et en conséquence, ils ont raté les valeurs du service public", a expliqué Jana Bennett, la directrice des activités télévision à la BBC. "Ils nous ont dit qu'ils voulaient des programmes bien faits, intelligents et divertissants qui leur parlent en adoptant leur style", a-t-elle poursuivi. Autre particularité de la "dernière née" de la BBC, son côté résolument "british": "Nous voulons refléter la vie des jeunes gens de ce pays, les contrastes régionaux et le mélange de races qui sont au coeur de la vie des jeunes Britanniques", s'enthousiasme Stuart Murphy, le jeune (30 ans) directeur de BBC3.

Selon le cahier des charges de BBC3, au moins 80% des programmes devront être réalisés en Grande-Bretagne, ce qui va permettre "l'éclosion d'une nouvelle génération de talents", souligne Stuart Murphy. BBC3 qui émettra tous les jours de 7 h à 16 h, sera disponible gratuitement à condition d'être équipé d'un décodeur ou d'un téléviseur permettant de recevoir la télévision numérique terrestre. "BBC3 complète la famille des chaînes publiques de télévision de la BBC: prises dans leur ensemble, ces chaînes offrent de quoi intéresser, informer et divertir tous les spectateurs à tout moment", explique Jana Bennett.

La nouvelle chaîne met aussi un terme à la stratégie de développement de la BBC dans le numérique terrestre, la Grande-Bretagne ayant décidé d'interrompre à partir de 2010 l'émission des programmes hertziens. Selon la BBC, le budget de BBC3 sera environ de 100 millions de livres sterling (plus de 150 M d'euros) par an. Un budget qui a fait grincer des dents au moment où la redevance, seule source de revenus de la BBC, est remise en question. "Beaucoup (des chaînes lancées récemment par la BBC) veulent concurrencer les chaînes commerciales avec des programmes que le privé ne renierait pas", a regretté John Wittinghale, député conservateur en charge des questions de culture, lors de débats au Parlement.

De son côté, Derek Wyatt, député travailliste, s'est interrogé : "Faut-il continuer à subventionner ce dinosaure avec une redevance ou commencer à réviser à la baisse cette redevance ?" Avec BBC3, la "corporation" joue donc gros pour son avenir financier: son succès sera jugé en termes d'audience et devra impérativement faire mieux que BBC4, l'autre télévision numérique hertzienne de "Tantine". Celle qui se voulait intellectuelle et culturelle avec ses documentaires historiques, ses émissions d'actualité et ses débats sur l'art, peine à trouver son audience. Lancé en mars 2002, elle n'a jamais attiré une audience moyenne supérieure à 30.000 spectateurs...
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution