Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Mercredi 26 Février 2003 à 00:00

Les 10e Victoires de la musique classique

La 10e cérémonie des Victoires de la musique classique en présence de Jean-Jacques Aillagon, ministre de la Culture, aura pour cadre le Châtelet à Paris, ce 26 février à partir de 20H50, avec retransmission en direct du palmarès dans huit disciplines sur France 3 et France Inter (20H50).

Les maîtres de cérémonie en seront le journaliste Patrick de Carolis et le violoncelliste et chef d'orchestre Frédéric Lodéon qui proclameront aussi cinq "Victoires d'honneur". Les bénéficiaires 2003 en sont deux chefs d'orchestre, le Sud-Coréen Myung-Whun Chung (qui participe à la soirée avec son Philharmonique de Radio France) et le Français Jean-Claude Malgoire, la soprano espagnole Montserrat Caballe, la mezzo italienne Cecilia Bartoli et le Français René Martin, le créateur des "Folles journées" de Nantes et du Festival international de piano de la Roque d'Anthéron (Bouches-du-Rhône).

Ces 10e Victoires de la musique classique comportent une innovation : un million de personnes ont été invitées à voter pour élire les révélations de l'artiste lyrique de l'année et du soliste instrumental de l'année. Un CD avec bulletin de vote a été mis à disposition des mélomanes intéréssés qui ont pu ainsi se faire un jugement et faire leur choix parmi les six révélations nommées enregistrées lors d'un concert public fin 2002. Ces six révélations retenues, toutes de nationalité française, sont, pour les solistes instrumentaux, la violoncelliste Ophélie Gaillard, le trompettiste David Guerrier et la claveciniste Blandine Rannou.

Pour les artistes lyriques, ce sont le baryton Jean-Sébastien Bou et les sopranos Salomé Haller et Magali Léger. Dans les autres disciplines les nommés sont :

- Soliste instrumental de l'année : le violoniste Renaud Capuçon et les pianistes Nelson Freire (Brésil) et Roger Muraro.

- Artiste lyrique : les sopranos Alexia Cousin, Mireille Delunsch et Patricia Petibon.

- Révélation artiste étranger : la basse russe Orlin Anastassov, la soprano serbe Katarina Jovanovic, la guitariste italienne Filomena Moretti, la violoncelliste russe Tatiana Vassilieva et le ténor mexicain Rolando Villazon.

- Ensemble de l'année : le Concert d'Astrée, le Poème harmonique et les Arts florissants.

- Compositeur de l'année : Thierry Escaich, Kaija Saariaho (Finlande) et Eric Tanguy.

- Enregistrement classique : les sonates pour violoncelle et piano de Beethoven par Anne Gastinel et François-Frédéric Guy (Naïve), "Pelléas et Mélisande" de Debussy, avec Anne-Sofie von Otter et Wolfgang Holzmeier, l'Orchestre national de France, sous la baguette de Bernard Haitink (Naïve) et "Lucie de Lammermmor" de Donizetti, avec Natalie Dessay et Roberto Alagna, l'Orchestre de l'Opéra de Lyon, chef Evelino Pido (EMI-classic).

Les six révélations classiques nommées des Victoires 2003 et les artistes nommés des sept autres rubriques ont été sélectionnés par 200 personnalités, mélomanes de tous horizons ayant une connaissance de la production discographique et de l'actualité des concerts et des festivals. Ces personnalités composent l'Académie des Victoires de la musique classique, organisatrice de la manifestations, présidée par Louis Bricard.

Les téléspectateurs de France 3 et les auditeurs de France Inter sont enfin invités à se prononcer au cours de la cérémonie pour élire en direct "leur" lauréat à choisir dans les révélations (soliste instrumental, artiste lyrique et artiste étranger).
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution