Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Vendredi 14 Mars 2003 à 00:00

"Fear factor" sur TF1

Le jeu de "télé-réalité" "Fear factor", où les candidats doivent vaincre leurs peurs et phobies dans des cascades spectaculaires et que 12 pays connaissent déjà, arrive sur TF1 le 14 mars à 22h30 et sera diffusé en hebdomadaire pendant huit semaines.

Les candidats, trois hommes et trois femmes, affronteront leurs phobies, que ce soit le vide, le feu, l'obscurité, ou des animaux pas très ragoûtants comme des vers ou des scorpions, et rivaliseront d'exploits sportifs, "en présence de cascadeurs professionnels et de médecins" précise la chaîne. Chaque semaine, un vainqueur empochera 10.000 euros, mais, souligne le présentateur Denis Brogniart interrogé par l'AFP, ce que souhaitent avant tout les candidats "c'est aller jusqu'au bout".

Chaque émission comporte trois épreuves, deux physiques et une troisième consistant à vaincre sa peur que ce soit suspendu à un hélicoptère, ou à un filin au-dessus du vide, enchaîné sous l'eau, ou encore la tête plongée dans une caisse grouillante de vers etc. Denis Brogniart, journaliste sportif qui avait déjà présenté le jeu "Les aventuriers de Koh Lanta" sur cette même chaîne, joue le rôle de "coach" dans cette série d'épreuves où chacun doit se surpasser physiquement et mentalement. Physique et mental "Ils m'ont bluffé", a-t-il dit à propos des candidats dont "une forte majorité avaient déjà tenté Koh Lanta".

Pour lui, "le physique sans le mental ne marche pas" et il souligne que "les femmes ont tiré formidablement bien leur épingle du jeu", notamment "un petit bout de bonne femme, mère de famille mais avec un mental énorme" qui a damé le pion à un grand costaud "ressemblant à Rambo". "Fear factor" a été tourné l'été dernier en Afrique du Sud avec des candidats qui n'étaient pas tous sportifs mais qui, tous, ont réalisé "des cascades exceptionnelles", selon le présentateur.

Lui-même s'est pris au jeu et a réalisé un défi: en jet-ski derrière un pilote professionnel, à 70 km/heure sur un lac, il s'est hissé par une échelle de corde dans un hélicoptère avant de sauter dans l'eau pour atteindre une cible flottante. "Je voulais tester une épreuve au niveau du stress, de l'adrénaline et de la difficulté. Je n'ai pas été déçu. C'est l'un des plus beaux souvenirs de ma vie", a-t-il expliqué à l'AFP. "A aucun moment, a-t-il ajouté, je n'ai eu peur pour les candidats et j'étais en totale confiance avec les cascadeurs professionnels, en état de concentration absolue".

Au final, il n'y a eu que "quelques petits bobos". "Fear factor", produit par Endemol France et dont le concept d'origine a été crée par le groupe Endémol (Pays-Bas), a rencontré le succès dans les 12 pays où il a déjà été diffusé, en Angleterre, Hollande, Belgique, Suède, Norvège, Danemark, Allemagne, Canada, Russie, Brésil, Mexique et Afrique du Sud.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution