Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Mercredi 13 Septembre 2000 à 00:00

Le deuxième épisode des "Misérables" mieux que le premier

Le deuxième épisode des "Misérables" diffusé lundi soir à 20H50 sur TF1 a été suivi par 10 509 190 téléspectateurs, rassemblant quelque 45,6% de parts d'audience, selon des chiffres Médiamétrie cités par la chaîne. Cette deuxième partie réalise un score supérieur au premier épisode diffusé lundi dernier qui avait été regardé par 10.403.570 téléspectateurs, soit 44,3% de parts d'audience. Jeanne Moreau (Mère Innocente), Virginie Ledoyen (Cosette adolescente) et l'Italienne Asia Argento (Eponine) arrivaient dans ce deuxième épisode.

Fiction en quatre parties réalisée par Josée Dayan dans une adaptation de l'oeuvre de Victor Hugo due à Didier Decoin, avec Gérard Depardieu en Jean Valjean, "Les Misérables" est l'une des fictions les plus chères jamais réalisées par la télévision française avec un budget de 165 millions de francs. Elle a été préachetée aux Etats-Unis par la chaîne Fox Family Channel. Une version anglo-saxonne , en deux épisodes, a été tournée. Seul "Le comte de Monte-Cristo" d'après Alexandre Dumas, diffusé en quatre épisodes en septembre 1998, avait dépassé les 10 millions de télespectateurs dès les deux premiers épisodes.

Cette fiction en quatre parties, également avec Gérard Depardieu, avait battu le record d'audience absolu des fictions avec 12.828.200 télespectateurs (54% de parts d'audience) pour le dernier épisode. En juin 1999, la chaîne américaine câblée Bravo a triplé son audience moyenne avec la diffusion du "Comte de Monte-Cristo". L'an dernier, le téléfilm "Balzac", toujours avec Gérard Depardieu, avait réuni 7,3 millions de télespectateurs pour le premier épisode et 6,1 millions pour le deuxième.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution