Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Des intermittents du spectacle, étudiants et précaires ont envahi vendredi soir à Paris le plateau où est tournée l'émission de télévision Thalassa, interrompant sa diffusion en direct sur France 3, ont indiqué des représentants des intermittents. Thalassa est tournée sur une péniche amarrée dans le XVe arrondissement de Paris, près du siège de France Télévisions. L'envahissement du plateau a forcé France 3 à interrompre la diffusion en direct et à la remplacer par une émission enregistrée, sans que les manifestants prennent la parole à l'antenne. Un bandeau défilait à l'écran, indiquant que la diffusion en direct avait dû être interrompue "en raison de l'envahissement du plateau". "France 3 a eu une maîtrise totale de l'antenne, qui n'a pas été prise en otage, ce qui est une priorité absolue par rapport aux téléspectateurs", a indiqué la direction de la chaîne. Vers 19H00, quelque 300 personnes s'étaient rassemblées place du Châtelet avant de rallier en métro la péniche de Thalassa. Les manifestants sont des intermittents du spectacle, des précaires et des étudiants, qui brandissaient une banderole où était écrit "Etudiants, intermittents, ensemble contre la précarité". Ils entendaient protester contre le CPE (contrat première embauche) ainsi que contre les négociations entre le patronat et les syndicats sur l'assurance-chômage des intermittents. Une réunion entre les partenaires sociaux a eu lieu mercredi au siège du Medef à Paris, qui pourrait aboutir à la signature, le 31 mars, d'un nouveau protocole sur l'assurance chômage des intermittents. Ces derniers craignent que soient reconduites les principales mesures du protocole de 2003, qui avait durci leurs conditions d'indemnisation et avait provoqué dans le secteur du spectacle une crise qui dure depuis bientôt trois ans. Les intermittents avaient manifesté mercredi à Paris, où ils étaient environ 5000, et en province, alors que de nombreux théâtres et structures culturelles observaient une grève de solidarité. Vendredi soir, après l'envahissement de la péniche de Thalassa, la Coordination des intermittents et précaires a diffusé un communiqué dans lequel elle lie ses revendications à celles des étudiants anti-CPE et appelle à une journée d'action commune des intermittents et des étudiants le 16 mars.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public